Les lé­gu­mi­neuses, nos atouts san­té !

En France, les lé­gumes secs sont re­la­ti­ve­ment bou­dés… Pour­tant, ils sont in­dis­pen­sables à notre forme.

Maxi - - News -

Une ex­cel­lente source de pro­téines vé­gé­tales

Ha­ri­cots secs (rouges, fla­geo­lets…), len­tilles, fèves, pois cas­sés, pois chiches… Tous ces ali­ments sont l’une des meilleures sources de pro­téines vé­gé­tales. Et con­trai­re­ment aux pro­téines ani­males, leur consom­ma­tion, même en grande quan­ti­té, ne pré­sente au­cun dan­ger pour la san­té. Op­ter pour les lé­gu­mi­neuses au lieu de la viande, deux ou trois fois par se­maine, fa­vo­rise un taux de cho­les­té­rol sain et pro­tège contre les ma­la­dies car­diaques.

Sa­chez tou­te­fois qu’il manque aux lé­gu­mi­neuses des acides ami­nés in­dis­pen­sables et non pro­duits par l’or­ga­nisme.

Pour les vé­gé­ta­riennes, il est re­com­man­dé de les as­so­cier à des cé­réales (riz, qui­noa, sar­ra­sin, blé…) ou des fruits secs. Les nu­tri­ments de ces deux fa­milles d’ali­ments se com­plètent pour ap­por­ter des pro­téines de qua­li­té. On re­trouve d’ailleurs ces as­so­cia­tions dans les plats tra­di­tion­nels du monde en­tier, comme dans le cous­cous ma­ro­cain (se­moule et pois chiches) ou le chi­li mexi­cain (ha­ri­cots rouges et riz).

Elles sont pauvres en graisses Onc­tueux au goût et pour­tant très pauvres en graisses (li­pides), les lé­gumes secs sont sources de glu­cides com­plexes (que l’on trouve dans l’ami­don).

C’est la rai­son pour la­quelle on les as­si­mile aux fé­cu­lents. Mais con­trai­re­ment aux pâtes, riz, se­moule… dont l’in­dice gly­cé­mique éle­vé fa­vo­rise la prise de poids, les lé­gu­mi­neuses ont un IG faible. C’est aus­si ce qui en fait un ali­ment de choix pour les dia­bé­tiques puisque leur ri­chesse en fibres contri­bue au contrôle de la gly­cé­mie en di­mi­nuant l’aug­men­ta­tion du taux de glu­cose dans le sang.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.