Il nous a vo­lé de l’ar­gent

Cette dé­cou­verte vous a cham­bou­lée : com­ment lui faire confiance de nou­veau ?

Maxi - - C’est D’actualité -

Des billets man­quants dans votre por­te­feuille, un vê­te­ment dont vous ne connais­siez pas l’exis­tence, et vous voi­là prise d’un doute : votre en­fant vous vo­le­rait-il ? Lors­qu’elle se vé­ri­fie, cette sup­po­si­tion est un choc ter­rible. Vous n’ima­gi­niez pas ça de lui, et êtes dé­çue. Dé­çue de son at­ti­tude, mais aus­si in­quiète des règles d’édu­ca­tion que vous lui avez trans­mises et qui, vi­si­ble­ment, n’ont pas bien été com­prises… Ne pa­ni­quez pas : dé­jà, ce n’est parce qu’il vous a pris de l’ar­gent une fois qu’il va re­com­men­cer. De plus, ce­la ne fait pas de lui un « vo­leur » qui jus­ti­fie­rait que vous le sur­veilliez de près : il faut sim­ple­ment com­prendre pour­quoi et com­ment il en est ar­ri­vé à com­mettre ce geste. Sa­chez-le, beau­coup d’ado­les­cents sont ame­nés un jour à trans­gres­ser cette règle : dans leur es­prit, ils prennent de l’ar­gent pour s’ache­ter ce qui leur fait en­vie parce qu’ils pensent que leurs pa­rents ne pour­raient ac­cé­der à leur de­mande. Ce n’est pas un be­soin de vo­ler, mais un pro­blème de com­mu­ni­ca­tion entre vous. Une fois l’émo­tion pas­sée, pre­nez le temps d’éclair­cir le pro­blème avec votre ado : ne l’abor­dez pas avec des re­proches, mais plu­tôt en ex­pri­mant votre désar­roi. « J’ai re­mar­qué qu’il me man­quait de l’ar­gent, sur le mo­ment j’ai été sur­prise et en co­lère. Ce­la m’a bles­sée de voir que tu ne te sen­tais pas suf­fi­sam­ment à l’aise avec moi pour oser me de­man­der. » Es­sayez de sa­voir pour­quoi il a res­sen­ti le be­soin de vo­ler et rap­pe­lez-lui bien que tout acte a des consé­quences, qu’il fau­dra du temps pour que vous lui fas­siez de nou­veau confiance. Cher­chez en­suite en­semble une so­lu­tion qui vous sa­tis­fasse tous les deux : peut-être est-il temps de lui ac­cor­der de l’ar­gent de poche pour qu’il ap­prenne à gé­rer ses dé­penses ? Ou ré­éva­luer ob­jec­ti­ve­ment le mon­tant qui lui était dé­jà al­loué à la me­sure de ses nou­veaux be­soins ? Ai­dez-le à mettre en place un pro­jet pour qu’il com­prenne l’in­té­rêt d’éco­no­mi­ser. En fai­sant ce­la, vous le res­pon­sa­bi­li­sez, le pré­pa­rez à af­fron­ter la réa­li­té du coût de la vie et lui mon­trez que vous avez conscience qu’il gran­dit. Ins­tau­rez par ailleurs un temps de pa­role ré­gu­lier, par exemple une fois par mois, pour qu’il puisse ex­pri­mer ses griefs et qu’en­semble vous puis­siez ré­ajus­ter les choses.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.