les DE­MANDES De RE­TRAITE

Ver­sion 2.0

Mes Finances - - SOMMAIRE -

La der­nière ré­forme des re­traites pré­voit la mise en place d’ou­tils en ligne pour sim­pli­fier la vie des as­su­rés. Etat des lieux des si­mu­la­teurs de pen­sion, for­mu­laires de de­mande de re­traite dé­ma­té­ria­li­sés et des agents vir­tuels dé­jà en place ou à ve­nir.

Pour sim­pli­fier La vie de leurs af­fi­liés mais éga­le­ment pour réa­li­ser des éco­no­mies, les caisses de re­traite

pro­posent un nombre crois­sant de ser­vices sur leur site in­ter­net.

Dans

les « 80 me­sures de sim­pli­fi­ca­tion pour les par­ti­cu­liers » pré­sen­tées le 3 fé­vrier der­nier par le Pre­mier mi­nistre Ma­nuel Valls, une par­tie concer­nait la re­traite. En réa­li­té, ce­la fait plus d’une di­zaine d’an­nées que les ré­gimes veillent à sim­pli­fier les dé­marches pour leurs as­su­rés. Ce mou­ve­ment passe par la mise en place et le dé­ve­lop­pe­ment de ser­vices en ligne. Pas­sage en re­vue des ou­tils dé­jà dis­po­nibles et des pro­jets à ve­nir pour rendre la re­traite de plus en plus vir­tuelle.

Re­le­vé De CAR­RIÈRE

De­puis 2005, un re­le­vé in­di­vi­duel de si­tua­tion (RIS) re­cen­sant les tri­mestres et les points de re­traite ac­quis, tous ré­gimes confon­dus, du­rant la car­rière est en­voyé par cour­rier à tous les as­su­rés à comp­ter de leurs 35 ans, puis tous les 5 ans. 25 des 35 ré­gimes fran­çais de re­traite pro­posent sur leur site in­ter­net des de­mandes en ligne de RIS. À par­tir de 35 ans, les in­ter­nautes peuvent de­man­der à re­ce­voir, à n’im­porte quel mo­ment, leur re­le­vé par e-mail, ap­pe­lé RIS élec­tro­nique (RIS-E). Quelque 2 mil­lions de de­mandes de RIS-E sont ef­fec­tuées chaque an­née.

DE­MANDE De Ren­dez-vous

L’as­su­rance re­traite, le ré­gime de base des sa­la­riés, donne la pos­si­bi­li­té sur son site de de­man­der un ren­dez-vous avec un conseiller re­traite. C’est éga­le­ment le cas, de­puis l’an der­nier, dans 7 caisses (*) du Ré­gime social des in­dé­pen­dants (RSI), qui gère no­tam­ment la re­traite des ar­ti­sans et des com­mer­çants. Le ser­vice se­ra éten­du aux 30 caisses au se­cond se­mestre 2016, pro­met le RSI. La de­mande en ligne de ren­dez-vous est éga­le­ment pos­sible, de­puis 2012, pour les af­fi­liés à la Caisse de re­traites des agents des col­lec­ti­vi­tés lo­cales (CNRACL), le ré­gime des fonc­tion­naires ter­ri­to­riaux et hos­pi­ta­liers, et de l’ir­can­tec, le ré­gime com­plé­men­taire des agents non ti­tu­laires de la fonc­tion pu­blique.

« CHAT »

Les 19.500 co­ti­sants et 8.000 re­trai­tés de la Caisse d'as­su­rance vieillesse des ex­perts-comp­tables et des com­mis­saires aux comptes (Ca­vec) peuvent, de­puis cet au­tomne, « chat­ter » en di­rect avec un conseiller re­traite de la caisse. grâce à un lien trans­mis via le chat, l’as­su­ré peut avoir ac­cès à son compte per­son­nel et le par­ta­ger, de ma­nière sé­cu­ri­sée, avec le conseiller. La CNRACL et l’ir­can­tec ont me­né une ex­pé­ri­men­ta­tion en 2012 avant de la sus­pendre.

La Caisse des dé­pôts et consi­gna­tions (CDC), ges­tion­naire des deux ré­gimes, n’ex­clut pas de la re­prendre.

VI­SIO-CONFÉ­RENCE

De­puis 2015, l’as­su­rance re­traite ex­pé­ri­mente la vi­sio-confé­rence avec un conseiller re­traite pour les as­su­rés vi­vant à l’étran­ger. La CNRACL et l’ir­can­tec l’ont mise en place pour l’en­tre­tien in­for­ma­tion re­traite (EIR), un ren­dez-vous de mi-car­rière pro­po­sé aux agents de 45 ans et plus. Cer­taines caisses du RSI sont en train de la tes­ter. La vi­sio-confé­rence est dis­po­nible à la Ca­vec.

AGENT vir­tuel

MARC, pour « Mon As­sis­tant Re­traite Connec­té », a été lan­cé en mars 2014 par la CNRACL et l’ir­can­tec. Cette ap­pli­ca­tion mo­bile gra­tuite offre un ac­com­pa­gne­ment per­son­na­li­sé et une as­sis­tance aux as­su­rés.

SI­MU­LA­TEUR De PEN­SION

Qua­si­ment tous les ré­gimes pré­voient un lien sur leur site vers M@rel, le si­mu­la­teur en ligne de pen­sion conçu sous l’au­to­ri­té du grou­pe­ment d’in­té­rêt pu­blic (GIP) Union Re­traite qui re­pré­sente les 35 ré­gimes. À cô­té de cet ou­til ba­sé sur les don­nées dé­cla­ra­tives de l’in­ter­naute, plu­sieurs ré­gimes tra­vaillent à l’éla­bo­ra­tion d’un cal­cu­la­teur plus fiable qui re­pren­dra les don­nées du RIS. Des­ti­né dans un pre­mier temps aux 45 ans et plus, il se­ra pro­gres­si­ve­ment éten­du à tous les as­su­rés.

à no­ter : le Ser­vice des re­traites de l’etat (SRE), le ré­gime des fonc­tion­naires d’etat, pro­pose un si­mu­la­teur per­met­tant à ses af­fi­liés de sa­voir s’ils sont éli­gibles au dis­po­si­tif de re­traite an­ti­ci­pée pour car­rière longue.

DE­MANDE De RE­TRAITE en ligne

La ma­jeure par­tie des ré­gimes, à l’ex­cep­tion des ré­gimes pu­blics, per­mettent de rem­plir en ligne sa de­mande de re­traite. Une at­tes­ta­tion est en­voyée par mail. D’ici l’été, les af­fi­liés à l’as­su­rance re­traite pour­ront joindre à leur de­mande leurs jus­ti­fi­ca­tifs nu­mé­ri­sés (li­vret de fa­mille, der­nier avis d’im­po­si­tion, trois der­niers bul­le­tins de sa­laire…).

AT­TES­TA­TION FIS­CALE

De­puis la dé­cla­ra­tion 2015 por­tant sur les re­ve­nus 2014, plu­sieurs ré­gimes n’en­voient plus par cour­rier à leurs re­trai­tés d’at­tes­ta­tion fis­cale sur les pen­sions ver­sées dans l’an­née. Si ces der­niers sou­haitent vé­ri­fier que le mon­tant pré-rem­pli dans leur dé­cla­ra­tion est cor­rect, ils doivent se connec­ter sur leur es­pace per­son­nel. Il leur est alors pos­sible de té­lé­char­ger et d’im­pri­mer l’at­tes­ta­tion fis­cale. Après l’as­su­rance re­traite, l’arr­co (le ré­gime com­plé­men­taire de tous les sa­la­riés), l’agirc (le ré­gime com­plé­men­taire des cadres), la MSA (le ré­gime des sa­la­riés et ex­ploi­tants agri­coles) et la CNRACL, le RSI a, à son tour, suc­com­bé cette an­née aux charmes de la dé­ma­té­ria­li­sa­tion de l’at­tes­ta­tion fis­cale qui per­met aux caisses de réa­li­ser de sub­stan­tielles éco­no­mies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.