In­tel Op­tane

Les disques durs ont en­core une chance !

Micro Pratique - - SOMMAIRE - D. La­bou­rot

Les SSD sont de plus en plus ac­ces­sibles aux uti­li­sa­teurs, bien ai­dés par les nom­breuses baisses de prix et par l’ac­crois­se­ment des ca­pa­ci­tés. Or, à ce jour, il faut en­core faire des conces­sions car, si l’on com­pare les prix au gi­ga­oc­tet, les disques durs ont tou­jours un gros avan­tage sur les SSD. Ces der­niers re­prennent de l’avance dès qu’il s’agit de per for­mances brutes, de la­tence et de nombre d’opé­ra­tions par se­conde. Bref, au mo­ment du choix, si le be­soin de sto­ckage est vrai­ment im­por tant, on se re­trouve à de­voir com­po­ser ou ache­ter un HDD et un SSD… Sauf que dans un or­di­na­teur por table, ce n’est pas tou­jours pos­sible.

Un mo­dule mé­moire ul­tra-ra­pide

Bien conscient de ce pro­blème, In­tel ap­por te une so­lu­tion, qui ne fonc­tionne que sur les chip­sets de la sé­rie 200 et ul­té­rieurs et sur au mi­ni­mum un core de sep­tième gé­né­ra­tion (Ka­by Lake). Cette so­lu­tion s’ap­pelle Op­tane et prend la forme d’un mo­dule mé­moire au for­mat M2. Elle ex­ploite un mo­dule de 16 ou 32 Go de mé­moire 3D-Xpoint ul­tra­ra­pide. Le prin­cipe de fonc­tion­ne­ment est re­la­ti­ve­ment simple, le mo­dule agit comme un cache disque bien ai­dé par le pi­lote dé­dié au sto­ckage d’In­tel. Ce der­nier va agir pour pro­fi­ler les ap­pli­ca­tions qui peuvent être ac­cé­lé­rées et celles qui ne le peuvent pas. Pour éva­luer ce­la, In­tel nous a four­ni un NUC (7i7BNH) avec un disque dur de 1 To ve­nant d’un por­table, fonc­tion­nant à 5400 tpm, ain­si qu’un mo­dule Op­tane de 32 Go. Le tout tour­nant sous Win­dows 10. L’OS est ins­tal­lé sur le HDD. La pre­mière chose que l’on re­marque lors­qu’Op­tane est ac­ti­vé, c’est que Win­dows dé­marre à vi­tesse grand-V… comme sur un SSD. En ef fet, on passe d’une sé­quence de dé­mar­rage su­pé­rieure à une minute… à une poi­gnée de se­condes. Pre­mier coup de fouet. Nous avons alors ten­té l’ap­pli­ca­tif. En fai­sant une simple co­pie de fi­chiers de­puis un SSD, on s’aper­çoit ra­pi­de­ment d’une chose : le taux de trans­fer t passe de 120 Mo/s… à 330 Mo/ s sur des fi­chiers vo­lu­mi­neux, ty­pi­que­ment des fi­chiers vi­déo. On n’est alors pas très loin d’un SSD conven­tion­nel, tout du moins pen­dant une par tie du char­ge­ment, en­suite le disque dur re­prend son taux de trans­fer t ha­bi­tuel. En­suite, nous nous sommes tour­nés vers des char­ge­ments de jeux, en l’oc­cur­rence Just Cause 3, Mass Ef­fect An­dro­me­da ou en­core Rain­bow Six Siege. Dans les trois titres, nous avons ob­te­nu des gains sub­stan­tiels en termes de char­ge­ment nous rap­pro­chant de très près des SSD clas­siques. Nous avions beau­coup de mal à croire que cette tech­no­lo­gie pou­vait réel­le­ment ap­por ter de tels gains, bien re­froi­dis par les pré­cé­dentes ex­pé­ri­men­ta­tions d’In­tel dans le do­maine ou en­core avec la fonc­tion­na­li­té Rea­dy­boost de Win­dows. Mais ici ce­la fonc­tionne et plu­tôt bien. Reste que comme sou­vent avec In­tel et son mar­ke­ting, cette fonc­tion­na­li­té n’est dis­po­nible que pour les uti­li­sa­teurs ayant un PC très ré­cent car il faut un Core de 7e gé­né­ra­tion, un chip­set de la sé­rie 200, un por t M2 dis­po­nible et Win­dows 10 uni­que­ment. Ce­la fait beau­coup de pa­ra­mètres. Qui plus est, il faut en­core ache­ter ce fa­meux mo­dule Op­tane de 16 ou 32 Go, res­pec­ti­ve­ment ven­dus pour 50 et 90 €. Dans l’op­tique d’un PC neuf, l’achat de cette ex­ten­sion peut être réel­le­ment in­té­res­sant dès lors que l’on se tourne vers un gros disque dur (au­de­là de 2 Go), car ce­la per­met réel­le­ment d’avoir un sys­tème ré­ac­tif, très proche de ce que pro­po­ser un PC équi­pé d’un SSD. Reste à voir main­te­nant si les construc­teurs de PC vont pro­po­ser de telles so­lu­tions au sein de leurs ma­chines fixes ou mo­biles dans un ave­nir proche. In­tel se­ra cer­tai­ne­ment plus en­clin à of frir des re­mises consé­quentes à ses par te­naires, ren­dant le ta­rif de cette so­lu­tion Op­tane presque in­vi­sible pour le por te­mon­naie. Dans tous les cas, ce mo­dule Op­tane per­met de s’of frir une so­lu­tion viable pour un PC avec disque dur en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.