Épar­gnez votre smart­phone An­droid avec les ap­plis « Lite »

Elles ont été conçues pour les pays émer­gents mais elles s’adressent à tout le monde. Les ver­sions al­lé­gées des ap­pli­ca­tions en offrent les fonc­tions les plus im­por­tantes tout en en sol­li­ci­tant moins les res­sources ma­té­rielles.

Micro Pratique - - SOMMAIRE - Bru­no Ma­thé

Elles ont été conçues pour les pays émer­gents mais elles s’adressent à tout le monde. Les ver­sions al­lé­gées des ap­pli­ca­tions en offrent les fonc­tions les plus im­por tantes tout en en sol­li­ci­tant moins les res­sources ma­té­rielles.

Au fil de sans, cer­taines ap­pli­ca­tions ma­jeur es souffrent de ce qu’on pour­rait ap­pe­ler le « syn­drôme Win­dows » : leurs be­soins en res­sources enflent dé­me­su­ré­ment, au point qu’elles ne tournent cor­rec­te­ment que sur des smart­phones et ta­blettes der­nier cri. Fa­ce­book, par exemple, oc­cupe plu­sieurs cen­taines de Mo sur les smart­phones An­droid (ce­la dé­pend des mo­dèles). Cer­tains édi­teur sont donc dé­ve­lop­pé des ver­sions al­lé­gées( sou­vent ap­pe­lées« Lite »), au dé­part des­ti­nées aux pays émer­gents et aux smart­phones moins puis­sants – car moins chers – qui y sont com­mer­cia­li­sés, et qui re­pré­sentent sou­vent l’es­sen­tiel des pos­si­bi­li­tés d’ac­cès In­ter­net en l’absence de ré­seaux ADSL ou fibre op­tique. Google encourage d’ ailleurs ce mou­ve­ment : son pro­jet An­droid One, lancé en 2014, pré­voit une ver­sion« pure» et sans sur couche du système d’ ex­ploi­ta­tion: de nom­breux construc­teurs s’y sont ral­liés. Plus ré­cem­ment, il a pu­blié An­droid Go, une ver­sion d’An­droid des­ti­née aux smart­phones do­tés de seule­ment 1 Go de mé­moire et de pro­ces­seurs peu vé­loces.

Al­lé­ge­ment maxi­mum

Ra­pi­de­ment pour­tant, les édi­teurs d’ap­pli­ca­tions se sont ren­du compte que le pu­blic oc­ci­den­tal avait aus­si tout à ga­gner à avoir ac­cès à ces ap­pli­ca­tions al­lé­gées. C’est votre cas si votre smart­phone n’est pas par­mi les plus per­for­mants, mais aus­si si votre connexion en don­nées mo­biles est faible – cer­taines de ces ver­sions al­lé­gées fonc­tionnent même en 2G –, ou en­core si votre for­fait de don­nées mo­biles est li­mi­té Elles sont donc pro­gres­si­ve­ment dé­ployées dans le monde, par­fois même jus­qu’en France. Si ce n’est pas le cas (l’ap­pli « Lite » ap­pa­raît dans Google Play mais vous pou­vez s eu le mentl ’« ajou­ter à la liste de sou­haits »), il reste la so­lu­tion de té­lé­char­ger l’ap­pli­ca­tion sous forme de fi­chier .apk (par exemple sur les sites www.apk­mir­ror.com ou

www.apk­pure.com) et de l’ins­tal­ler ma­nuel- le­ment. Par­fois néan­moins, les fonc­tions sont bri­dées en fonc­tion de votre ori­gine géo­gra­phique. Une so­lu­tion peut consis­ter à em­ployer un VPN ( Ho­la, NordVPN, etc.) mais pour contour­ner cette as­tuce, cer­taines ap­pli­ca­tions (YouTube Go ou Uber Lite par exemple) exigent une vé­ri­fi­ca­tion de votre nu­mé­ro de té­lé­phone, qui tra­hi­ra im­pla­ca­ble­ment votre ori­gine géo­gra­phique. Ne reste alors plus qu’à at­tendre un déploiement français.

Les pre­miers smart­phones An­droid Go dis­po­nibles en Oc­ci­dent com­mencent à être com­mer­cia­li­sés : c’est par exemple le cas du No­kia 1 (90 €- en pho­to), des Al­ca­tel 1C et 1X (90 et 100 €) ou en­core du ZTE Tem­po Go (80 $ aux USA). À no­ter que Sam­sung de­vrait pro­chai­ne­ment sor­tir un Ga­laxy tour­nant sous la ver­sion al­lé­gée d’An­droid, et des­ti­né au marché oc­ci­den­tal.

Dis­po­nible of­fi­ciel­le­ment dans 130 pays mais pas en France, la ver­sion al­lé­gée YouTube Go peut tout de même être ins­tal­lée via un fi­chier apk. Vous n’au­rez néan­moins pas ac­cès à sa fonc­tion prin­ci­pale, le té­lé­char­ge­ment des vi­déos pour une vi­sua­li­sa­tion hors connexion, mais pour­rez bé­né­fi­cier d’une in­ter­face al­lé­gée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.