RE­CHERCHE ADN

EN RE­CHERCHE DE CONFIANCE, NO­TAM­MENT DANS LE SEC­TEUR OF­FEN­SIF, LES BRIVISTES VEULENT SE RAS­SU­RER EN AU­VERGNE.

Midi Olympique - - Top 14 4e journée - Par Ni­co­las AUGOT ni­co­las.augot@mi­di-olym­pique.fr

Brive a pris un sa­cré coup sur la tête. La dé­faite face au Ra­cing 92 à la mai­son, la deuxième de la sai­son, a mis un sa­cré up­per­cut à un CAB bien va­cillant au mo­ment de se rendre en Au­vergne pour le der­by du Mas­sif Cen­tral. « Il fal­lait éva­cuer cette dé­faite au plus vite, sou­ligne le ma­na­ger Ni­co­las Go­di­gnon. Il faut conti­nuer à tra­vailler. C’est la seule fa­çon de ne pas lais­ser le doute nous en­va­hir et se concen­trer sur des choses où nous pou­vons avoir de l’in­fluence, c’es­tà-dire le match à ve­nir. » Pour­tant, les Cor­ré­ziens étaient mar­qués par l’échec sa­me­di der­nier. Ni­co­las God­gi­non le re­con­naît : « Il fal­lait exor­ci­ser ce match. Re­voir les images nous a per­mis de le faire, même si nous n’avons pas pas­sé plus de temps que d’ha­bi­tude à dé­brie­fer la der­nière ren­contre. » Le ma­na­ger a aus­si pris le pouls de son équipe au­près de ses cadres pour mieux connaître le res­sen­ti de son groupe avant de re­par­tir sur le ter­rain d’en­traî­ne­ment. Des séances de tra­vail où les joueurs ont fait preuve de beau­coup de concen­tra­tion et d’ap­pli­ca­tion, dé­mon­trant que l’ab­sence de point au clas­se­ment n’a pas en­core en­ta­mé la mo­ti­va­tion de l’équipe.

DES JOUEURS TROP PROPRES ?

Mais les doutes ne se dis­si­pe­ront que le jour où les Cor­ré­ziens af­fi­che­ront de nou­veau le vi­sage qu’ils ont pré­sen­té de­puis leur re­tour en Top 14, ce­lui d’une équipe ac­cro­cheuse, tou­jours dif­fi­cile à dé­bor­der, quitte à faire des fautes, s’ap­puyant sur une conquête, pré­cise comme une montre suisse et puis­sante comme un char d’as­saut. De­puis le dé­but de la sai­son, les Brivistes se trouvent à la croi­sée des che­mins, en cher­chant à faire évo­luer ce jeu qui a pour­tant fait ses preuves. Mais en vi­sant à se rap­pro­cher des équipes à la lutte pour la qua­li­fi­ca­tion, le CAB a cer­tai­ne­ment mis à mal son ADN. Il est cer­tain que le sec­teur de la dis­ci­pline pour­rait être un bon point du dé­but de sai­son (moins de dix pé­na­li­tés par match en moyenne), mais cette vo­lon­té d’avoir les mains propres n’est pas sans consé­quences sur l’agres­si­vi­té et la ca­pa­ci­té à lut­ter au sol. D’ailleurs, Ro­che­lais et Ra­cing­men ont com­mis plus de fautes que les Brivistes mais ils l’ont em­por­té. À Cler­mont, face à une équipe re­mon­tée, aus­si bien par sa dé­faite au Mi­che­lin la sai­son der­nière dans ce der­by mais aus­si par la claque re­çue à La Ro­chelle le week-end der­nier, les Cor­ré­ziens de­vront sur­tout comp­ter sur leur ca­pa­ci­té à ba­tailler tous en­semble pour es­pé­rer ri­va­li­ser. Et tant pis si ce­la en­traîne quelques fautes sup­plé­men­taires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.