Chris­tian LA­BIT

En­traî­neur prin­ci­pal de Nar­bonne

Midi Olympique - - Pro D2 5e journée -

Aurillac mé­rite d’être res­pec­té avec ce qu’ils font de­puis des an­nées et leur bud­get qui n’est pas le plus éle­vé du cham­pion­nat. Après nous de­vons aus­si nous res­pec­ter. Il faut faire un gros match ce ven­dre­di pour s’en­le­ver ce sen­ti­ment de frus­tra­tion que nous traî­nons de­puis un mo­ment. Il nous manque une vic­toire. Nous y al­lons avec un état d’es­prit conqué­rant. J’ai le sen­ti­ment que les joueurs se re­trouvent et com­mencent à jouer en­semble. Nous dé­cou­vrons aus­si les hommes avec le temps. Il faut axer le tra­vail sur les points né­ga­tifs et ac­cen­tuer aus­si sur le po­si­tif car il y en a. Il faut sur­tout être ef­fi­caces. Nous ne pou­vons plus nous per­mettre de ne pas mar­quer des points et d’en lais­ser en route quand nous avons des op­por­tu­ni­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.