AU RAYON DES SOU­VE­NIRS

Midi Olympique - - Ovalie Fédérale 1 Jean-Prat - 2e journée - Par Jean-Pierre DUNAND Les Va­rois, forts de leur vic­toire la se­maine der­nière, es­pèrent en ac­cro­cher une deuxième dans leur antre.

Pro­mus de Fé­dé­rale 2, Hyè­rois et Vien­nois ne se re­trouvent pas au­tour de cet unique point com­mun. Le rayon des sou­ve­nirs par­ta­gés est même four­ni. Em­bar­qués dans la même ga­lère il y a deux sai­sons ils avaient re­pris en­semble le che­min de la Fé­dé­rale 2 pour y ef­fec­tuer un éphé­mère pas­sage. Ils s’étaient re­trou­vés le 28 mai der­nier, leur billet en poche pour la Fé­dé­rale 1, lors d’un quart de fi­nale rem­por­té par les Va­rois (1712). Et les voi­là à nou­veau face à face après avoir connu des for­tunes dif­fé­rentes lors de l’ou­ver­ture de la nou­velle sai­son.

AT­TEN­TION AU FAUX PAS

Pen­dant que Vienne s’in­cli­nait à Nîmes, Hyères-Car­quei­ranne s’em­pa­rait de la pre­mière place au bé­né­fice d’un suc­cès bo­ni­fié face à Cé­ret. « Il ne faut pas s’en­flam­mer. Sans man­quer de res­pect à Cé­ret ce club est pro­mu, comme nous. On ver­ra contre Mâ­con qui était fi­na­liste la sai­son pas­sée », tem­père Mar­tin Ja­gr. L’en­traî­neur va­rois ne veut ce­pen­dant pas mi­ni­mi­ser l’im­pact d’une pre­mière vic­toire : « Elle pren­dra sa vraie va­leur si nous sommes ca­pables de la va­li­der face à Vienne. Ce match de­vait avoir lieu en Isère mais à la de­mande de Vienne dont le ter­rain est en tra­vaux, il a été in­ver­sé. Nous al­lons dis­pu­ter nos trois pre­miers matchs à do­mi­cile et ce­la gé­nère for­cé­ment une pres­sion sup­plé­men­taire. C’est à double tran­chant. Nous sommes bien par­tis. Notre pre­mière vic­toire peut nous ap­por­ter de la confiance mais at­ten­tion à ne pas com­mettre de faux pas. »

Outre les cinq points ac­quis et la confiance évo­quée par Mar­tin Ja­gr le pre­mier match au­ra eu un autre im­pact pour les Va­rois. « Il nous a per­mis de sa­voir où nous en sommes. L’in­ter­sai­son a été courte ce qui a li­mi­té le nombre Pho­to MaxPPP de matchs de pré­pa­ra­tion. Même si notre groupe n’a que peu évo­lué, ce qui a beau­coup fa­ci­li­té notre tra­vail de pré­pa­ra­tion, nous res­tions un peu dans l’in­con­nu. Quand on a bou­clé une sai­son sur la réus­site d’un titre, la re­prise peut par­fois ré­ser­ver quelques sur­prises. »

Le pre­mier match a le­vé les in­ter­ro­ga­tions va­roises, cer­tai­ne­ment pas les obli­ga­tions qui se­ront les leurs en re­ce­vant une équipe vien­noise qu’ils connaissent bien et qui elle aus­si nour­rit cer­taines am­bi­tions cette sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.