Alerte dé­fense !

Midi Olympique - - Champions Cup - J. L.

Huit es­sais et quatre-vingt-quinze points en­cais­sés en trois matchs (une vic­toire et deux dé­faites). À l’ex­té­rieur, le MHR pointe seule­ment à la neu­vième place du clas­se­ment des meilleures dé­fenses du Top 14. : « C’est sûr que si on ne tient pas plus de deux ou trois temps de jeu face à nos ad­ver­saires et qu’on prend des es­sais un peu trop fa­ci­le­ment comme lors de nos deux der­niers dé­pla­ce­ments […], ça va être dif­fi­cile. Face à une équipe dont le jeu est hui­lé de­puis des an­nées et sur­tout, ne change pas. Si on ne se re­met pas énor­mé­ment en ques­tion là-des­sus, ça risque de pi­quer pour nous sa­me­di », alerte le ca­pi­taine Louis Pi­ca­moles, de re­tour pour ce pre­mier choc eu­ro­péen au Leins­ter.

Face au Stade fran­çais, les Hé­raul­tais ont en­cais­sé deux réa­li­sa­tions der­rière mê­lée, après seule­ment un temps de jeu, à cause d’er­reurs in­di­vi­duelles fa­tales (Na­do­lo sur le pre­mier et Oue­drao­go sur le deuxième). Et un troi­sième, à la suite d’une re­dis­tri­bu­tion dé­fen­sive ca­tas­tro­phique après un ruck, en­traî­nant un sur­nombre of­fen­sif : « On doit re­trou­ver l’en­vie d’al­ler cher­cher l’ad­ver­saire et de ne pas su­bir. […] C’est une ques­tion de vo­lon­té et d’état d’es­prit. », pour­suit le ca­pi­taine. Ga­gner en agres­si­vi­té sur les pre­miers im­pacts pour em­pê­cher le Leins­ter d’en­chaî­ner le jeu de­bout, ain­si qu’en ré­ac­ti­vi­té sur les mon­tées et les re­pla­ce­ments, afin de suivre le rythme in­fer­nal im­po­sé. Car même en l’ab­sence de Gar­ry Rin­grose, les at­ta­quants ad­verses res­tent re­dou­tables, à l’image de Ro­ry O’Lough­lin, Rob­bie Hen­shaw et de l’in­con­tour­nable Isa Na­ce­wa, qui de­vrait faire son re­tour de bles­sure. Les Ir­lan­dais pro­posent un rug­by of­fen­sif d’usure, ba­sé sur la ré­pé­ti­tion et la va­ria­tion des formes d’at­taque. La ba­taille du sol se­ra de ce fait pri­mor­diale pour les Hé­raul­tais de Bis­marck Du Ples­sis et Pi­ca­moles. Ils de­vront ra­len­tir les sor­ties de balles ad­verses pour évi­ter que leur jeu prenne de la vi­tesse, pen­dant que d’autres sur­veille­ront ce diable de Luke McG­rath au ras : « On sait per­ti­nem­ment qu’on de­vra haus­ser notre ni­veau de jeu si on veut exis­ter », conclut Louis Pi­ca­moles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.