QUE VAUT LEI­CES­TER ?

APRÈS AVOIR VÉ­CU UNE SAI­SON NOIRE L’AN PAS­SÉ, LES TI­GERS SONT EN RE­CONS­TRUC­TION.

Midi Olympique - - Champions Cup - Les Tigres de Ben Youngs pré­sentent une très belle ligne de trois-quarts mais leur pack souffre un peu… Les Ra­cing­men savent où por­ter leurs ef­forts.

Que dire de cette équipe de Lei­ces­ter, au juste ? Après un dé­but de sai­son ca­tas­tro­phique et ryth­mé par deux dé­faites lors des deux pre­mières jour­nées (contre Bath et Nor­thamp­ton), les Ti­gers ont plu­tôt bien ré­agi, s’im­po­sant à do­mi­cile face au cham­pion en titre (Exe­ter), chez les Har­le­quins puis les Lon­don Irish, le week-end der­nier. Après six jour­nées de cham­pion­nat, les hommes de l’Aus­tra­lien Matt O’Con­nor sont au­jourd’hui sixièmes du Pre­mier­ship (le cham­pion­nat d’An­gle­terre) et, bon an mal an, semblent avoir en­fin trou­vé leurs marques. « Nous avons beau­coup d’am­bi­tion dans cette Cham­pions Cup, ex­pli­quait, la se­maine der­nière, le ta­lon­neur et ca­pi­taine Tom Youngs. Nous vou­lons ef­fa­cer au plus vite la très mau­vaise sai­son der­nière. »

La sai­son der­nière ? Par­lons-en jus­te­ment. Hu­mi­liés en Coupe d’Eu­rope, se­coués en cham­pion­nat, les Tigres de Lei­ces­ter avaient d’abord vi­ré le ma­na­ger his­to­rique Ri­chard Co­cke­rill avant de faire com­prendre à son suc­ces­seur Aaron Mau­ger que son contrat d’en­traî­neur ne se­rait pas re­con­duit en fin de sai­son. Le dos au mur, les di­ri­geants du club des Mid­lands avaient alors don­né les clés de l’équipe à Matt O’Con­nor… le­quel les avait dé­jà ren­dues en 2013. De­puis ? Les pen­sion­naires du my­thique Wel­ford Road vi­votent, tout en es­pé­rant re­trou­ver au plus vite la ré­pu­ta­tion qui fut la leur au dé­but de l’aven­ture du rug­by eu­ro­péen.

UN PACK EN RE­CONS­TRUC­TION

En An­gle­terre, on dit au­jourd’hui de l’équipe de Lei­ces­ter qu’elle pos­sède la meilleure ligne de trois-quarts du Royau­meU­ni : à l’in­ter­sai­son, George Ford a ain­si re­joint son de­mi de mê­lée en équipe d’An­gle­terre Ben Youngs pour for­mer, aux cô­tés de Matt Too­mua, John­ny May ou en­core du Ton­guien Te­lu­sa Veai­nu, une for­mi­dable at­taque. Pour au­tant, cette ligne élec­trique est-elle as­sez bien ser­vie ? On est en droit d’en dou­ter, tant le pa­quet d’avants des Ti­gers a sem­blé souf­frir ces der­nières se­maines, en cham­pion­nat d’An­gle­terre. Si le Ra­cing sou­haite dé­mar­rer sa sai­son eu­ro­péenne de la meilleure des fa­çons pos­sibles, il sait donc où por­ter son ef­fort…

Pho­to I. S.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.