S’EN­LE­VER LA PRES­SION

UNE NOU­VELLE FOIS, LE RCNM N’AU­RA PAS LE DROIT À L’ER­REUR SUR SES TERRES. ALORS QU’UNE CO­HÉ­SION SEMBLE PRENDRE, IL S’AGI­RA DE VAINCRE POUR CONTI­NUER À SUR­VIVRE ET EN­TRE­TE­NIR L’ES­POIR.

Midi Olympique - - Pro D2 8e Journée - Par En­zo DIAZ

En terre au­doise, les se­maines se suivent et se res­semblent. En­glués dans le bas du clas­se­ment de­puis la pre­mière jour­née et une dé­faite mal­heu­reuse au Parc des Sports et de l’Ami­tié face à Mon­tau­ban, Nar­bonne est à la re­cherche d’un se­cond souffle ou plu­tôt d’un bon bol d’air. Tout porte à croire pour­tant au vu des der­nières pres­ta­tions des hommes de Ch­ris­tian La­bit et Sé­bas­tien Bua­da que le mo­ral n’est pas au fond des chaus­settes.

TANT QU’IL Y A DE LA VIE, IL Y A DE L’ES­POIR

En­ta­mé, certes mais pas cou­lé comme le ré­vé­lait cette se­maine l’en­traî­neur prin­ci­pal des Orange et Noir : « Je suis as­sez confiant car j’ai re­trou­vé de la co­hé­sion, de l’in­ves­tis­se­ment dans la fa­çon de faire contre Gre­noble. Pen­dant soixante mi­nutes, ce qui se fait de mieux en cham­pion­nat s’est re­trou­vé à dou­ter. Nous les avons mis en dif­fi­cul­té et le score est lourd par rap­port au conte­nu du match. Nous avan­çons, nous avons fait de belles choses ces der­niers temps. Nous sommes dé­jà un peu plus dans la co­hé­sion, c’est de bon au­gure pour la suite. Je suis con­vain­cu qu’en y met­tant les bons in­gré­dients, en étant plus tueurs dans les zones de marque ad­verse, en évi­tant les pe­tites fautes qui nous coûtent des points, nous po­se­rons des sou­cis à beau­coup d’équipes. Ça com­mence à prendre. »

Quelque peu re­vi­go­rés et ras­su­rés par leur vic­toire cru­ciale contre Car­cas­sonne lors du der­by, les Sep­ti­man­ciens ne s’avancent donc pas bar­dés de cer­ti­tudes eu égard à leur clas­se­ment, et à leur in­fir­me­rie bien rem­plie, mais ils ont néan­moins une belle carte à jouer face aux Cha­ren­tais. « Les battre nous fe­rait re­ve­nir à deux points d’eux. Ce­la pour­rait nous per­mettre de re­trou­ver une place re­pré­sen­ta­tive et qui sait de sor­tir peu­têtre de la zone rouge. Si nous per­dons, nous nous re­met­tons en dif­fi­cul­té. C’est un match as­sez par­ti­cu­lier, après nous sommes sous pres­sion de­puis le pre­mier match. » Ch­ris­tian La­bit, quelque peu aga­cé par l’ar­bi­trage cette se­maine et no­tam­ment les der­niers car­tons jaunes en­vers son équipe, sait mieux que qui­conque que ce match s’an­nonce dé­ter­mi­nant pour sa­voir quel se­ra l’ave­nir du RCNM dans le cham­pion­nat. Et jus­qu’à pré­sent, le pes­si­misme n’y a pas sa place !

Pho­to Icon Sport

Sé­bas­tien Rouet sort le bal­lon et trans­met. Nar­bonne va de­voir se mon­trer à la hau­teur de­vant ses sup­por­ters.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.