PI­CA­MOLES AT­TEN­DRA

RAP­PE­LÉ POUR PAL­LIER LE FOR­FAIT DE KÉ­VIN GOUR­DON, LOUIS PI­CA­MOLES PREN­DRA FI­NA­LE­MENT PLACE SUR LE BANC DU XV DE FRANCE. JUS­TI­FIÉ AU VU DE SON DÉ­BUT DE SAI­SON PRO­LI­FIQUE MAIS MI­TI­GÉ.

Midi Olympique - - Tournoi des 6 Nations - Par Si­mon VALZER si­mon.valzer@mi­di-olym­pique.fr

Louis Pi­ca­moles n’a pas sou­vent connu le confort pré­caire du banc des rem­pla­çants. Que ce soit en club, où il a presque tou­jours été in­dis­cu­table à Mont­pel­lier, au Stade tou­lou­sain, à Nor­thamp­ton et au­jourd’hui en­core à Mont­pel­lier, ou en équipe de France. Sur ses 68 sé­lec­tions gla­nées avec le XV de France de­puis le 9 fé­vrier 2008 et un match du Tour­noi des 6 Na­tions face à l’Ir­lande, Pi­ca­moles a été ti­tu­laire à 52 re­prises. Sur les 16 matchs au cours des­quelles il a pris place d’em­blée sur le banc, pas moins de la moi­tié étaient dans ses jeunes an­nées d’in­ter­na­tio­nal, soit entre 2008 et 2009. De­puis, le «tank» hé­raul­tais s’est af­fir­mé comme un ti­tu­laire en puis­sance. La der­nière fois que Pi­ca­moles a été rem­pla­çant, c’était à Tu­cu­man, en juin 2016, à l’oc­ca­sion de la tour­née des Bleus en Ar­gen­tine. De­puis, « King Louis » a tou­jours dé­mar­ré les ren­contres, bé­né­fi­ciant de la confiance de No­vès et Bru.

IM­PACT PLAYER, ET APRÈS ?

Ce di­manche, à Mur­ray­field, Louis Pi­ca­moles pren­dra place sur le banc. Le nou­veau sé­lec­tion­neur, Jacques Bru­nel, a pré­fé­ré la fraî­cheur de Mar­co Tau­leigne à l’ex­pé­rience du ca­pi­taine hé­raul­tais. Un choix stra­té­gique ? Sû­re­ment... Le Gi­ron­din est plus mo­bile, et se­ra plus à même de suivre le rythme im­po­sé par des Écos­sais qui ont d’ores et dé­jà pré­ve­nu que la claque re­çue au pays de Galles n’en­ta­me­ra pas leurs am­bi­tions. Un choix spor­tif aus­si ? Peut-être. Même s’il compte sept es­sais mar­qués en qua­torze ren­contres dis­pu­tées avec le MHR (il égale dé­jà son re­cord de la sai­son 2012-2013), Pi­ca­moles ne si­gnait pas un dé­but de sai­son à la hau­teur des at­tentes que son re­tour avait sus­ci­té. Et puis il y a eu ce match à Cler­mont, le 28 jan­vier, où le nu­mé­ro huit, au­teur d’un dou­blé, s’est mon­tré phé­no­mé­nal. Lors de son en­trée en jeu, Pi­ca­moles de­vra sai­sir sa chance et ap­por­ter sa puis­sance aux Bleus pour contrer un pack d’avants écos­sais qui en manque cruel­le­ment. Avant d’es­pé­rer re­trou­ver ses ga­lons...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.