L’An­gle­terre passe d’un doigt

Midi Olympique - - Tournoi Des 6 Nations - Par Léo FAURE leo.faure@mi­di-olym­pique.fr

Il n’au­ra fal­lu que deux week-ends de Tour­noi pour dé­blayer le ter­rain. Et confir­mer, en deux coups de cuillère à pot, les hié­rar­chies du mo­ment. Le Tour­noi 2018 ne se­ra pas ce­lui des sur­prises. Qu’on se le dise.

L’Ita­lie était an­non­cée à son stan­ding ha­bi­tuel, donc seule au fond du pe­lo­ton ? Bin­go. Les Tran­sal­pins n’ont tou­jours pas pris le moindre point au clas­se­ment, mais en ont dé­jà en­cais­sés 102 aux ta­bleaux d’af­fi­chage. Rien ne change, et c’est bien dom­mage pour leur lé­gi­ti­mi­té dans la com­pé­ti­tion. Idem dans le ventre mou. La France et l’Ecosse s’étri­paient, ce di­manche, pour s’évi­ter la cin­quième place. Le pays de Galles, un cran au-des­sus comme il l’a confir­mé il y a dix jours face à l’Ecosse, stagne tou­te­fois à la 3e place. Et semble par­ti pour un des­tin si­mi­laire en 2018.

À la lutte de­puis deux ans pour le sacre dans le Tour­noi, les Ir­lan­dais et les An­glais sont (dé­jà) les deux der­nières na­tions in­vain­cues. Et comme le co­mi­té des 6 na­tions fait bien les choses, il a pro­gram­mé la fi­nale an­non­cée An­gle­terre-Ir­lande pour la der­nière jour­née, en clô­ture du Tour­noi, le 17 mars. Ren­dez-vous est pris. Et au re­gard des ca­len­driers, on se de­mande bien quel ca­ta­clysme pour­rait em­pê­cher les deux na­tions de se dis­pu­ter le sacre fi­nal. Sur­tout, les An­glais viennent de fran­chir leur prin­ci­pal écueil sur ce che­min du sacre. À do­mi­cile face aux Gal­lois, les hommes d’Ed­die Jones ont eu chaud. Très chaud même. Trop chaud ? Ju­gez plu­tôt : à la 23e mi­nute, le XV du poi­reau sor­tait en­fin la tête de l’eau. À la ré­cep­tion d’un passe au pied, proche de l’en-but, l’ai­lier Steff Evans se troue mais évite l’en-avant et pousse fi­na­le­ment le bal­lon du ge­nou. L’ar­rière Ans­combe suit et semble prendre de vi­tesse Wat­son pour apla­tir.

ES­SAI OU PAS ES­SAI ? TELLE EST LA QUES­TION…

Y a-t-il es­sai ? C’est tout le débat qui anime, de­puis sa­me­di, le rug­by du vieux conti­nent. Les images ar­rê­tées, pu­bliées di­manche dans toute la presse bri­tan­nique, semblent dire que oui. Jé­rôme Gar­cès, l’ar­bitre fran­çais du match, a sui­vi les re­com­man­da­tions de son TMO (ar­bitre vi­déo, le Néo-Zé­lan­dais Glenn New­man) et re­fu­sé la marque. Une dé­ci­sion qui pèse fi­na­le­ment lourd dans la ba­lance, les An­glais ne rem­por­tant ce match que par six points d’écart (12-6). Les An­glais, qui n’ont plus per­du à Twi­cken­ham de­puis la Coupe du monde 2015, ont vu le coup pas­ser près. Quand tout veut sou­rire…

Mal­gré les images, l’es­sai d’Ans­combe a été à l’ar­rière gal­lois. À tort ? La po­lé­mique fait rage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.