FAUX DÉ­PART

DANS L’OBLI­GA­TION DE COU­RIR APRÈS LE SCORE, TOUT AU LONG DE LA REN­CONTRE, LES CA­TA­LANS ONT L­CHÉ PRISE EN FIN DE MATCH FACE À UN AD­VER­SAIRE TRÈS RÉA­LISTE.

Midi Olympique - - Treize -

Après la sor­tie de route à Widnes (12-40), les Dra­gons n’ont pas réus­si leur pre­mier exa­men à do­mi­cile face aux « Saints » par­fai­te­ment or­ga­ni­sés et sa­cré­ment réa­listes tout au long de la ren­contre. Le score fi­nal (21-12) est tout à fait conforme à la phy­sio­no­mie de la par­tie. Une ren­contre qui a vite tour­né à l’avan­tage de St Helens dès l’en­tame du débat. Après moins de deux mi­nutes de jeu, l’ex­cellent Ben Bar­ba a par­fai­te­ment dé­chi­ré le ri­deau dé­fen­sif ca­ta­lan, li­bé­ré un es­pace pour son co­équi­pier Jon­ny Lo­max. Me­nés 6 à 0 sur la pre­mière sé­quence of­fen­sive, les Dra­gons ont tout fait pour ef­fa­cer cette ar­doise. Mais à confondre vi­tesse et pré­ci­pi­ta­tion, ils se sont pris les pieds dans la dé­fense de Saint-Helens.

RE­TOUR DE TO­NY GIGOT

Et pour­tant avant l’heure de jeu, ils étaient en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique après le car­ton rouge in­fli­gé au pi­lier Mor­gan Knowles. Un avan­tage nu­mé­rique dont ils n’ont pas su ti­rer pro­fit. Fi­na­le­ment, c’est St Helens qui a fait preuve d’une plus grande ma­tu­ri­té tac­tique. À moins de dix mi­nutes du terme, un drop-goal du bu­teur, Dan­ny Ri­chard­son a son­né le glas des es­pé­rances ca­ta­lanes (19-12). Après deux jour­nées, les Ca­ta­lans n’ont pas en­core lan­cé leur sai­son. Ce pre­mier sa­me­di, à Gil­bert-Bru­tus n’est pas for­cé­ment si noir que ça. Le club a ap­pris que To­ny Gigot re­trou­ve­rait bien­tôt sa li­cence. Son re­tour de­vrait don­ner un peu plus de re­lief à une at­taque en­core en ro­dage. Jeu­di soir, chez le pro­mu Hull KR, la vic­toire de­vient dé­sor­mais im­pé­ra­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.