Sca­rab 195 Open

Un ba­teau réa­li­sé par et pour la nou­velle gé­né­ra­tion, voi­là qui pour­rait ré­su­mer le concept de ce sur­pre­nant Sca­rab 195 à pro­pul­sion jet, qui bous­cule les codes de l’open.

Moteur Boat Magazine - - SOMMAIRE - TEXTE : JU­LIEN BRICCO. PHOTO : VIR­GI­NIE PELAGALLI.

Il me­sure moins de 6 mètres, af­fiche des lignes contem­po­raines et spor­tives, s’ adapte à de nom­breux pro­grammes et bé­né­fi­cie d’un ta­rif abor­dable. Ce Sca­rab 195 Open dy­na­mise un seg­ment plu­tôt conser­va­teur en mul­ti­pliant les atouts pour sé­duire une clien­tèle jeune. « Nous avons de­man­dé à nos plus jeunes de­si­gners d’ima­gi­ner et de conce­voir le ba­teau qui cor­res­pond à leurs am­bi­tions nau­tiques, et non à celles de leurs pa­rents », confirme Ch­ris­tophe La­vigne, vice-pré­sident de la marque Sca­rab. Il en ré­sulte un open à tout faire de 5,73 mètres de long avec, comme pre­mière par­ti­cu­la­ri­té, une pro­pul­sion jet cou­plée à un bloc in-bord Ro­tax 4-Tec de 200 ou 250 che­vaux.

Les avan­tages d’une pro­pul­sion jet

Ce choix per­met d’of­frir une uni­té simple d’uti­li­sa­tion et un pi­lo­tage lu­dique, avec une uni­té to­nique et la pos­si­bi­li­té de vi­rer court, voire d’ef­fec­tuer quelques dé­ra­pages contrô­lés. Il est éga­le­ment sé­cu­ri­sant, du fait de l’ab­sence d’hé­lice, et au­to­rise les na­vi­ga­tions en eaux peu pro­fondes, le ti­rant d’eau du ba­teau n’étant que de 30 cen­ti­mètres. Les per­for­mances sont am­ple­ment suf­fi­santes pour pra­ti­quer les sports nau­tiques. La vi­tesse de pointe at­teinte lors de notre es­sai dé­pas­sait 36 noeuds avec le mo­teur Ro­tax de 250 che­vaux ; elle est don­née au­tour de 34 noeuds avec le bloc in­fé­rieur de 200 che­vaux. Cô­té

ca­rène, le pas­sage dans le cla­pot est as­sez confor­table et la dé­flexion des em­bruns semble ef­fi­cace.

Une mo­to­ri­sa­tion un peu bruyante

Nos prin­ci­paux griefs portent sur la mo­to­ri­sa­tion bruyante – mal­gré « des ef­forts consen­tis », nous as­sure le chan­tier – et sur l’adap­ta­tion né­ces­saire pour ma­noeu­vrer un ba­teau en pro­pul­sion jet, par­fois dé­rou­tante lorsque l’on est ha­bi­tué au tra­di­tion­nel Z-drive ou hors-bord. Concer­nant le plan de pont, ce Sca­rab 195 Open met en avant de larges es­paces de cir­cu­la­tion – pour sa taille – et une as­tu­cieuse plage de bain bas­cu­lante qui ouvre lit­té­ra­le­ment le cock­pit sur la mer, un dis­po­si­tif gé­nial pour ac­cé­der à la bai­gnade, chaus­ser une planche de wa­ke­board ou même comme pla­te­forme de pêche ! Ce 195 Open offre éga­le­ment une grande mo­du­la­ri­té afin de sa­tis­faire toute sorte de pro­gramme… mais il se­ra bon de pio­cher dans le ca­ta­logue des op­tions pour confi­gu­rer idéa­le­ment l’open en fonc­tion de ses as­pi­ra­tions. Pour les sports nau­tiques, par exemple, il est pos­sible d’in­ves­tir dans la tour de trac­tion, l’ins­tru­men­ta­tion spé­ci­fique in­cluant le ré­gu­la­teur de vi­tesse ou en­core le sys­tème de bal­last qui per­met de gros­sir la vague de sillage. Les ama­teurs de ba­lades fa­mi­liales de­vront éga­le­ment dé­bour­ser quelques eu­ros sup­plé­men­taires pour la table de cock­pit, quelques cous­sins ou les WC chi­miques qui se logent dans la console. Les fé­rus de pêche, en­fin, op­te­ront sans doute pour la ver­sion « Fish » de cet open, la­quelle est truf­fée de por­te­cannes et de vi­viers. ■

L’in­té­gra­li­té de la pointe est oc­cu­pée par un pe­tit bain de so­leil, for­mé par quatre cous­sins dont les co­lo­ris de­meurent dans le ton de la sel­le­rie du bord.

Il est né­ces­saire de re­ti­rer les pres­sions du cous­sin le plus en avant pour ac­cé­der à la baille à mouillage.

La par­tie cen­trale de la pointe dis­si­mule un coffre des­ti­né au ran­ge­ment du pe­tit ma­té­riel.

Open oblige, le plan de pont est ar­ti­cu­lé au­tour d’une console cen­trale der­rière la­quelle la vi­si­bi­li­té vers l’avant (et plus gé­né­ra­le­ment à 360°) de­meure ex­cel­lente.

De chaque cô­té du pi­lote ca­lé sur un lea­ning-post se trouvent deux as­sises com­plé­men­taires au dos­sier ra­bat­table.

La porte bas­cu­lante à l’avant de la console laisse en­tre­voir un es­pace pour conser­ver au sec les sacs des pas­sa­gers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.