Ra­nie­ri Cay­man 18 Sport

Pe­tit der­nier dans la famille des se­mi-ri­gides Ra­nie­ri, le Cay­man 18 Sport met en avant de belles pres­ta­tions et sa­tis­fe­ra dé­jà, mal­gré sa taille mo­deste, nombre de pro­grammes nau­tiques. « Une en­trée de gamme haut de gamme », en somme.

Moteur Boat Magazine - - SOMMAIRE - TEXTE ET PHO­TOS : JU­LIEN BRICCO.

Lan­cée il y a près de cinq ans, la gam­meCaym an re­cen­se­ra en 2018 quelque douze mo­dèles au ca­ta­logue. Le pa­ri au­da­cieux du chan­tier ita­lien–jus­qu’ alors spé­cia­li­sé ex­clu­si­ve­ment dans la pro­duc­tion de coques ri­gides – porte au­jourd’hui ses fruits, avec « près de 40 % du chiffre d’af­faires réa­li­sé par la vente des se­mi-ri­gides », nous confie-t-on chez Ra­nie­ri. Long de 5,40 mètres, le Cay­man 18 Sport se po­si­tionne en en­trée de gamme. Outre l’exo­né­ra­tion des droits de fran­ci­sa­tion dont il bé­né­fi­cie, il est éga­le­ment plus fa­ci­le­ment trans­por­table et en­vi­ron 1 000 € moins cher que son aî­né de 19 pieds (5,80 m). Le plan de pont reste clas­sique pour une uni­té de ce ga­ba­rit. La console cen­trale est pré­cé­dée par une ban­quette bi­place et un grand so­la­rium oc­cupe la moi­tié avant. Bonne nou­velle, Ra­nie­ri a pris soin de peau­fi­ner les dé­tails et évi­ter, ain­si, cer­tains écueils ha­bi­tuels.

Bien pen­sé, avec une fi­ni­tion propre

Le pas­sage dé­ga­gé à bâ­bord qui mène à la plage de bain, la com­mande de gaz en­cas­trée dans le moule de la console pour li­mi­ter son dé­bord, les dé­coupes dans les mon­tants la­té­raux du pare-brise pour se te­nir, en sont les par­faits exemples. La qua­li­té de fi­ni­tion est tout aus­si ré­jouis­sante, à l’image de l’ac­cas­tillage de belle fac­ture, des coffres contre-mou­lés et étanches, pour­vus d’un vé­rin, ou en­core du re­vê­te­ment an­ti­dé­ra­pant ef­fi­cace. Quelques bé­mols, tou­te­fois, concernent le siège à l’avant de la console, qui au­rait mé­ri­té d’être un peu plus pro­fond et moins ferme. L’er­go­no­mie du poste de pi­lo­tage est éga­le­ment per­fec­tible : en po­si­tion de­bout, les com­mandes sont un peu basses ; as­sis, le dos­sier de la ban­quette est trop éloi­gné pour en pro­fi­ter si l’on tient le vo­lant. Ce dos­sier bas­cule com­plè­te­ment sur l’ar­rière pour se trans­for­mer, au mouillage, en un se­cond bain de soleil. Une arche équi­pée d’un bi­mi­ni fa­ci­le­ment dé­ployable est par ailleurs dis­po­nible en op­tion pour om­bra­ger la moi­tié ar­rière du ba­teau. Le Cay­man 18 Sport ac­cepte jus­qu’à 115 che­vaux de puis­sance, en hors-bord. Tes­té avec un Hon­da BF 100, le se­mi-ri­gide de notre es­sai – ici équi­pé de l’ar­ceau – ac­cuse un fort ca­brage au dé­mar­rage si les pas­sa­gers se concentrent sur l’as­sise à l’ar­rière. Le phé­no­mène de­vrait être es­tom­pé, au

moins en par­tie, en ré­par­tis­sant mieux la charge à bord. Le dé­jau­geage chro­no­mé­tré à 6 se­condes de­vrait éga­le­ment être plus ra­pide. Si la vi­tesse de pointe dé­passe 35 noeuds avec le hors-bord Hon­da de 100 che­vaux, c’est entre 18 et 22 noeuds que la na­vi­ga­tion est la plus agréable. Le ba­teau est alors bien équi­li­bré et les pas­sa­gers ne sont pas se­coués, même en étant as­sis sur les bou­dins. La ca­rène au V mar­qué et à la proue éle­vée tranche les vagues de sillage sans sour­ciller, en dé­flé­chis­sant ef­fi­ca­ce­ment les em­bruns.

De belles qua­li­tés ma­rines

Le com­por­te­ment se ré­vèle sain, sé­cu­ri­sant, et il faut un ré­glage « de com­pé­ti­tion » du trim dans les hauts ré­gimes, pour prendre le ba­teau à dé­faut et en­tre­voir un dé­but de tan­gage. On re­pro­che­ra l’ab­sence de cla­pet an­ti­re­tour au ni­veau de la di­rec­tion, ce qui pé­na­lise la ma­nia­bi­li­té du se­mi-ri­gide, et un son du mo­teur un peu trop pré­sent à notre goût, en rai­son de la proxi­mi­té im­mé­diate entre le hors-bord et la prin­ci­pale ban­quette.

EN CONCLU­SION

Cô­té fi­nances, le Ra­nie­ri Cay­man 18 Sport est af­fi­ché à moins de 30 000 € avec le Hon­da BF 100. De mul­tiples op­tions sont pro­po­sées au ca­ta­logue, comme l’ar­ceau bi­mi­ni, la di­rec­tion hy­drau­lique, la dou­chette et bien sûr le mouillage, pè­se­ront sur la fac­ture fi­nale, mais per­met­tront d’agré­men­ter l’équi­pe­ment de ce sé­dui­sant se­mi-ri­gide.

Une fois dé­jau­gé, ce se­mi-ri­gide se montre vif avec le Hon­da de 100 che­vaux.

Un grand com­par­ti­ment étanche se dis­si­mule sous le so­la­rium, à l’avant.

Le roll bar avec le bi­mi­ni est une op­tion fac­tu­rée plus de 4 000 €.

Bat­te­rie et coupe-cir­cuit sont ac­ces­sibles de­puis le grand coffre à l’ar­rière.

Deux plages de bain en­cadrent le hors-bord...

Celle à bâ­bord est équi­pée d’une échelle de re­mon­tée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.