Sou­coupe flot­tante

Moteur Boat Magazine - - SILLAGE -

Dans L’espion qui m’ai­mait (1977), le mé­chant mé­ga­lo­mane Karl Strom­berg ha­bite une sta­tion sous-ma­rine bap­ti­sée At­lan­tis... C’est cette base scien­ti­fique sub­mer­sible qui a don­né l’idée à l’ar­chi­tecte na­val Jean-Mi­chel Du­can­celle de créer une ha­bi­ta­tion flot­tante en forme de sou­coupe. Anthénea offre un sa­lon pa­no­ra­mique sur 360 de­grés. La sur­face ha­bi­table est de 50 mètres car­rés. La base est trans­pa­rente afin de pro­fi­ter de la vue sous-ma­rine. La sou­coupe est do­tée d’une pro­pul­sion élec­trique et pro­fite d’une ho­mo­lo­ga­tion en ca­té­go­rie C. Concep­tion, réa­li­sa­tion et as­sem­blage sont réa­li­sés en France. Anthénea est ac­tuel­le­ment vi­sible à Tré­beur­den dans les Côtes-d’Ar­mor (an­the­nea.fr).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.