Les dé­tails qui font la dif­fé­rence

Moteur Boat Magazine - - ESSAI -

ex­ten­sion qui, une fois en place, pro­tègent l’in­té­gra­li­té du ba­teau de­puis l’ex­tré­mi­té du bain de soleil avant jus­qu’à celle du so­la­rium ar­rière. Leur ins­tal­la­tion n’est pas com­pli­quée, mais se fait plus fa­ci­le­ment à deux. Nous avons no­té la même ten­dance à gî­ter sur un bord que pour le Spa­ce­deck, mais cette fois sur bâ­bord, le ré­fri­gé­ra­teur étant ins­tal­lé de ce cô­té.

Plus de 40 noeuds en vi­tesse maxi­male

In­con­tes­ta­ble­ment, avec sa lar­geur di­mi­nuée, le ba­teau a ga­gné en es­thé­tique et en fa­ci­li­té d’uti­li­sa­tion puis­qu’il est trans­por­table sur re­morque, mais il a un peu per­du en sta­bi­li­té la­té­rale. Il fau­dra donc veiller à la ré­par­ti­tion des poids et des pas­sa­gers à bord. Par ailleurs, cette ca­rène qui pro­fite du pro­cé­dé Air Step pos­sède une étrave fine ce qui, en contre­par­tie, lui as­sure un très bon pas­sage dans les vagues sans au­cune re­tom­bée bru­tale et de belles per­for­mances avec un 350 che­vaux Su­zu­ki puis­qu’il dé­passe 40 noeuds en pointe. Quant aux grosses vi­rures et au large pa­tin de la ca­rène, ils per­mettent une bonne ac­croche en vi­rage avec un angle de gîte très mo­dé­ré. ■

bi­mi­ni et son ex­ten­sion vers l’avant pro­tège l’in­té­gra­li­té du pont ; leur ins­tal­la­tion est as­sez simple.

ra­deau de sur­vie dis­pose de son propre em­pla­ce­ment sous la ban­quette ar­rière du cock­pit.l’on ouvre la baille, le ca­pot coince l’ex­tré­mi­té du cous­sin du bain de soleil avant.

bain de soleil n’oc­cupe plus toute la lar­geur du pont avant, mais est pla­cé au centre, ce qui laisse un pas­sage tout au­tour pour cir­cu­ler plus fa­ci­le­ment.

pas­sa­vant de tri­bord n’est plus « sa­cri­fié » comme sur l’an­cien 7.7, mais me­sure la même taille que ce­lui de bâ­bord, soit 25 cen­ti­mètres. Le pe­tit hu­blot ou­vrant est ce­lui du ca­bi­net de toi­lette.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.