Usine à gaz

Moto Journal - - ÉDITO - Pierre Or­luc ré­dac­teur en chef

La foire à la prune — sa­lée, 68 € — dé­bute le 1er juillet. Ce jour-là, Pa­ris inau­gu­re­ra la chasse aux vé­hi­cules sans vi­gnette Crit’air dans la Zone à cir­cu­la­tion res­treinte qu’elle a mise en place le 16 jan­vier der­nier, une pre­mière dans notre pays. Pour y rou­ler quo­ti­dien­ne­ment, mais aus­si en cas de pic de pol­lu­tion, il fau­dra donc mon­trer patte blanche, par­don, vi­gnette de cou­leur, tout en sa­chant que les deux­roues mo­to­ri­sés d’avant le 1er juin 2000 et les au­tos d’avant 1997 sont car­ré­ment in­ter­dits d’y cir­cu­ler. A terme, sans doute pas moins de 735 com­munes fran­çaises et presque vingt mil­lions de per­sonnes se­ront concer­nées, puisque des ZCR sont pré­vues un peu par­tout. Voi­là des an­nées qu’on a dé­cou­vert ce sys­tème mis en place dans plu­sieurs pays et van­té par ses concep­teurs comme la so­lu­tion à la pol­lu­tion ur­baine. Mais, si tout le monde est à peu près d’ac­cord sur le constat, la né­ces­si­té d’agir pour amé­lio­rer la qua­li­té de l’air, c’est la suite qui pose pro­blème. Plu­tôt que de prendre en compte tous les pa­ra­mètres de l’équa­tion, les pou­voirs pu­blics ont choi­si la ma­nière forte. En gros, dans le fa­meux-fu­meux style “on tire d’abord, on ré­flé­chit en­suite”, on in­ter­dit et on prune, sans se pré­oc­cu­per des consé­quences. Il ne s’agit pas de nier que les 2RM ont leur part dans la pol­lu­tion, mais, pour les in­ven­teurs de la vi­gnette Crit’air, qu’ils soient une so­lu­tion aux en­com­bre­ments dans les villes, vi­si­ble­ment, peu im­porte. Peu leur chaut éga­le­ment qu’au­cun ne roule au ga­zole. Ou en­core, et c’est ca­pi­tal, que le rem­pla­ce­ment d’un vé­hi­cule an­cien par un neuf ne soit pas pos­sible pour tout le monde. A la place, quand il fau­drait faire preuve de prag­ma­tisme et de bon sens, on uti­lise la culpa­bi­li­sa­tion comme arme d’en­fu­mage gé­né­ra­li­sé. Voi­là pour le fond. Sur la forme, entre les cou­leurs des vi­gnettes, les acro­nymes abs­cons, la la­ti­tude lais­sée aux com­munes pour dé­fi­nir leurs ZCR et les me­sures qui vont avec, la cir­cu­la­tion dif­fé­ren­ciée en cas de pics de pol­lu­tion, dif­fi­cile de com­prendre ce qui s’ap­pa­rente à une vraie usine à gaz. Dis­cu­ter d’un né­ces­saire com­bat contre la pol­lu­tion, oui ; dire et faire n’im­porte quoi, non.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.