SOUS LES PAL­MIERS

Il n’est pas com­mun de voir des cham­pions et leur ma­chine rou­ler au bord de la Mé­di­ter­ra­née. Ça se passe tous les deux ans en Li­gu­rie.

Moto Revue Classic - - Événement - Texte et pho­tos : Ch­ris­tophe Gaime

De­puis 2008, tous les deux ans, la pai­sible ci­té bal­néaire ita­lienne d’os­pe­da­let­ti (à 60 km de Nice) se trans­forme, le temps d’un di­manche, en cir­cuit de Grands Prix. Même s’il ne s’agit au­jourd’hui que de dé­mons­tra­tions, les lieux ont ac­cueilli la crème du Conti­nen­tal Cir­cus de 1947 à 1972. Comme à chaque fois, les ma­chines d’époque se ré­par­tissent sui­vant leurs an­nées de fa­bri­ca­tion ou leurs cy­lin­drées en cinq ca­té­go­ries mais, nou­veau­té, les or­ga­ni­sa­teurs ont créé une ca­té­go­rie Open, qui ac­cueille de pres­ti­gieux pi­lotes, tels Fred­die Spen­cer, Car­los La­va­do ou Jim Red­man. Car cette an­née, les ve­dettes ita­liennes (Agos­ti­ni, Luc­chi­nel­li…) ont dé­ser­té la Ri­vie­ra ita­lienne en rai­son du GP d’an­gle­terre. Peu im­porte, le temps d’un week-end, les gens du coin s’or­ga­nisent pour vivre l’évé­ne­ment au plus près. Il y a Li­no, 80 ans, qui est ve­nu en au­to­bus de Bor­di­ghe­ra, la ville d’à cô­té : « Quand j’étais jeune, je ve­nais voir rou­ler les cham­pions, je me sou­viens très bien de Car­lo Ban­di­ro­la avec sa MV 500 et son étoile sur le casque. » Ça se pas­sait en 1955. Aze­lio, lui, ha­bite Os­pe­da­let­ti et il est ve­nu avec sa Yam’ RD 350 cour­si­fiée pour rou­ler aux cô­tés de Gian­fran­co Bo­ne­ra, autre gloire trans­al­pine. Po­li­cier dans la vie, il a en­fin pu prendre la « via Au­re­lia » à fond sans ris­quer les foudres de ses col­lègues !

Fred­die Spen­cer et Car­los La­va­do che­vau­chaient tous les deux des 250, comme en 1985 !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.