La vic­toire pour deux dixièmes !

Moto Revue - - Sport Bol D’or -

Ce Bol d’Ar­gent s’est donc of­fert à un duo ju­ché sur une Triumph Street Triple 765 RS, qui a souf­flé la vic­toire à une autre eu­ro­péenne, une MV Agus­ta Bru­tale 800... L’équi­page vain­queur (pho­to), com­po­sé de Fré­dé­ric Bes­nard et Maxime Caillet, ne ca­chait pas sa joie à la suite de ce fi­nal spec­ta­cu­laire : «La­fin a été dure,parce que ce n’est pas fa­cile de chas­ser... Mais l’an­née der­nière dé­jà,on avait ga­gné avec 7 se­condes d’avance,là c’est en­core plus ser­ré avec deux dixièmes sur 3 heures de course...C’est notre seule course de l’an­née,on n’a pas les moyens d’en faire d’autres,c’est un ap­pel à des sponsors, on est chauds (rires) !» Sé­bas­tien La­ger, qui par­ta­geait le gui­don de la MV Agus­ta de l’équipe Ul’Team Bike avec Simon Po­tillon, dé­cla­rait après l’ar­ri­vée : « Ça res­te­ra quand même une su­per course,même si on a été bat­tus dans le der­nier tour,mais notre équi­page a été consti­tué en der­nière mi­nute et man­quait un peu d’ho­mo­gé­néi­té.Rien de grave,on re­vien­dra l’an­née pro­chaine avec grand plai­sir ! » Quant aux pre­miers de la ca­té­go­rie 600 (4e au scratch), qui cou­raient sur une MV Agus­ta Bru­tale 675, là en­core, leur dis­cours, dé­li­vré en l’oc­cur­rence par Pe­ter Po­les­so (as­so­cié à Sé­bas­tien Ry­ser), était po­si­tif : « On fi­nis­sait juste nos re­lais,à la li­mite de la panne d’es­sence,on avait cal­cu­lé ric-rac,et on a ser­ré les fesses pen­dant toute la course mais au fi­nal,c’était sym­pa.Et puis c’était com­pli­qué d’ac­cro­cher les mecs de de­vant à la ré­gu­lière,il y avait un su­per ni­veau.» Nous re­vien­drons sur le Bol d’Ar­gent dans un pro­chain nu­mé­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.