Quar­ta­ra­ro signe chez Speed Up

Moto Revue - - Sport Grand Prix D’aragon -

Après une pre­mière sai­son de Mo­to2 avec le team Pons, Fa­bio Quar­ta­ra­ro (au centre) rou­le­ra l’an pro­chain avec l’équipe Speed Up de Lu­ca Bos­cos­cu­ro. Si­to ayant dé­ci­dé de faire ap­pel à Hec­tor Barbera, es­pé­rant ain­si convaincre les sponsors es­pa­gnols qui lui font dé­faut, le Ni­çois re­join­dra donc la struc­ture où évo­lue cette sai­son Si­mone Cor­si et au sein de la­quelle Sam Lowes avait l’an der­nier ba­gar­ré pour le titre de cham­pion du monde. À no­ter que le team Speed Up fe­ra rou­ler deux pi­lotes en 2018 puisque Dan­ny Kent a lui aus­si si­gné avec l’écu­rie ita­lienne. À ceux qui dé­plorent l’in­sta­bi­li­té de Fa­bio, rap­pe­lons que Zar­co a chan­gé à maintes re­prises de struc­ture avant de trou­ver chaus­sure à son pied chez Aki Ajo. À Ara­gon, le pro­té­gé d’Éric Ma­hé s’est clas­sé on­zième sur les ta­lons de Ba­gnaia. « J’ai fait deux er­reurs en course qui m’ont coû­té quelques se­condes, re­gret­tait Quar­ta­ra­ro. Une pre­mière au pre­mier vi­rage,la se­conde quand Schrot­ter s’est ra­bat­tu sur moi.J’avais un bon rythme sur la fin qui m’a per­mis de­re­ve­nir sur Ba­gnaia, mais je dois en­core pro­gres­ser en dé­but de course avec les pneus neufs.» En Mo­to3, Jules Da­ni­lo a souf­fert de pro­blèmes de frein et a fran­chi la ligne d’ar­ri­vée en ving­tième po­si­tion. Tou­jours dans le vague quant à son ave­nir, le Fran­çais pour­rait re­joindre l’an pro­chain le CIP d’Alain Bro­nec. À moins qu’il ne trouve un gui­don en Mo­to2.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.