quand pp fait son show!

Moto Verte - - Tétines -

In­sa­tiable sur la toile, le jeune re­trai­té du MX Pier­rick Pa­get a choi­si de clore la sai­son en or­ga­ni­sant de ma­nière pri­vée (mais tel­le­ment pu­blique !) « ses » Awards 2015. Un bel exer­cice de style qu’on a choi­si de vous faire par­ta­ger ! En­joy !

« Vous n’étiez pas au cou­rant ? Vous n’avez pas re­çu votre pe­tit car­ton d’in­vi­ta­tion ? Dé­so­lé, mais c’était plu­tôt se­lect, et une fois de plus, la soi­rée a été gran­diose ! Tout d’abord, une fois n’est pas cou­tume, la cé­ré­mo­nie s’est dé­rou­lée à Bu­da­pest, c’est mon di­rec­teur de pu­bli­ca­tion Yann Pa­lan­chon qui l’a dé­ci­dé, je ne sais pas pour­quoi ? Sû­re­ment la vieille ville his­to­rique ! Tout le monde était là : Mitch P, Ro­ger DC, Mi­chele R, Gui­seppe L, Gé­rard V (mais pas côte à côte), Pit B, Ste­fan E, Yves D, Ber­trand S, Sté­phane L (pas côte à côte non plus), Cé­dric S, Mil­ko P (côte à côte mais là le res­pon­sable s’était plan­té, et s’en ex­cuse en­core), Dirt Shark, Pas­cal H, Raph S et Jean-fran­cois M. La cé­ré­mo­nie a dé­bu­té par un show de @dian­na dont elle a le se­cret, tout en poé­sie et en fi­nesse, vi­re­vol­tant avec grâce sur la scène, ac­com­pa­gnée par l’or­chestre phil­har­mo­nique de Vienne… Non, je dé­conne, elle a évi­dem­ment twer­kée comme une dam­née at­teinte de Par­kin­son de l’ar­rière-train, sur du rap US dont les bips n’ar­ri­vaient plus à cou­vrir les in­sa­ni­tés qu’elle hur­lait. Pour 100 $ de plus elle fai­sait un show « balle de ping-pong dans le verre » (heu­reu­se­ment pour les en­fants pré­sents, j’ai dé­cli­né l’offre). D’ailleurs, je n’avais ja­mais vu Jorge Pra­do trans­pi­rer au­tant de toute la sai­son ! Il fau­dra que je pré­vois de ne pas re­mettre les Ca­dets-ju­niors au pre­mier rang l’an pro­chain… En­suite la cé­ré­mo­nie a pu en­fin dé­bu­ter.

Plus belle piste de l’an­née. 0 vote, les pi­lotes ont pré­ten­du préférer re­tour­ner dans la boue de Fox­hill 98 ou le sable des Na­tions à Lom­mel que de no­mi­ner quel­qu’un cette an­née !

Look de l’an­née 2015 !! Sans con­test, une nou­velle fois c’est Pau­lin Gau­tier qui rafle la mise : quelle classe en Fox Ra­cing ! A no­ter le scan­dale dans le fond de la salle : en ef­fet au­cune voie pour Ev­ge­ny alors qu’il a por­té les mêmes te­nues que GP21 toute l’an­née : dur à ava­ler pour le Russe…

Meilleure mo­to de l’an­née. Le team KRT triomphe évi­dem­ment sans peine, car ar­ri­ver à désar­çon­ner RV2 d’une 450F : et bien nom­breux sont les mo­to­ristes qui en rê­vaient et qui s’y sont cas­sé les dents ! Bra­vo.

Meilleur Jour­na­liste de l’an­née. Sur­prise avec le sacre de JMB ! Pho­tos du week-end, résultats, com­men­taires et phrases de mo­ti­va­tion, la page Fa­ce­book du ma­na­ger est plus com­plète que MV, MC et LBU réunis !

Gang­ster de l’an­née. Ro­main Febvre était très at­ten­du, il a été plé­bis­ci­té avec 100 % des votes. En ef­fet, pas de titre Mi­ni­vert, Ca­det, Ju­nior ou MX2 pour dé­cro­cher di­rec­te­ment le graal MXGP au nez et à la barbe de tout le monde, on ne parle évi­dem­ment plus de tra­jec­toire di­recte mais bel et bien d’un rac­cour­ci hon­teux à ce stade, voire de hold-up. Pi­lote le plus fou. Grâce à son der­nier contrat, c’est le Slo­vène Tim Ga­j­ser qui l’em­porte ! En ef­fet, ve­nir d’un pe­tit pays, rou­ler pour le HRC, prendre le titre MX2 très jeune pour pas­ser di­rec­te­ment à la ca­té­go­rie reine avant d’al­ler en Su­per­cross US, per­sonne ne l’a ja­mais fait et c’est évi­dem­ment de la pure fo­lie (rien à voir, mais mes ar­chives 88-91 ont brû­lé, quel­qu’un à des @mo­to­verte de l’époque ?) En­fin la clô­ture de la cé­ré­mo­nie s’est dé­rou­lée par le ti­rage au sort du lieu du fu­tur GP du Qa­tar. Il se dé­rou­le­ra donc à… Do­ha !! C’était la sur­prise pour tout le monde, car Do­ha était pour­tant ar­chi-fa­vo­rite, tout comme Do­ha qui ten­tait sa chance cette an­née ! Show fi­nal avec Dian­na qui chan­ta l’aigle noir de Bar­ba­ra en robe de soi­rée… Non je dé­conne : elle a évi­dem­ment se­coué et sa­bré une bou­teille de cham­pagne pour la faire cou­ler entre ses seins, la langue ti­rée sur une mu­sique psy­ché­dé­lique et re­mixée de Mi­ley Cy­rus. Pour 100 $ de plus, elle m’a dit qu’elle pou­vait faire un truc avec la bou­teille vide, mais j’ai re­fu­sé. J’ai bien fait car il a dé­jà fal­lu ré­ani­mer Jorge pen­dant 10 bonnes mi­nutes au pre­mier rang… Tu aimes le MX ? Alors LIKE ma page ! Tu aimes Dian­na ? Alors LIKE sa page ! Tu as es­quis­sé un pe­tit sou­rire ? Par­tage le texte Man ! C’est fait, man ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.