Les cham­pions SX de­puis 1998

MX Magazine - - Histoire -

En vingt ans de su­per­cross, six pi­lotes seule­ment sont de­ve­nus cham­pions US 250: Mc­grath, Car­mi­chael, Reed, Ste­wart, Dun­gey et Villo­po­to.

> 1998 : Dowd (Yam/125 West), Car­mi­chael (Kaw/125 East), Mc­grath (Yam/250) > 1999 : Ram­sey (Kaw/125 West), Fon­se­ca (Yam/125 East), Mc­grath (Yam/250) > 2000 : Bent­ley (Kaw/125 West), Ron­ca­da (Yam/125 East), Mc­grath (Yam/250) > 2001 : Fon­se­ca (Yam/125 West), Pas­tra­na (Suz/125 East), Car­mi­chael (Kaw/250) > 2002 : Pres­ton (Hon/125 West), Reed (Yam/125 East), Car­mi­chael (Hon/250) > 2003 : Ste­wart (Kaw/125 West), Jes­se­man (Suz/125 East), Car­mi­chael (Hon/250) > 2004 : Tedesco (Kaw/125 West), Ste­wart (Kaw/125 East), Reed (Yam/250) > 2005 : Tedesco (Kaw/ Lites West), Lang­ston (Kaw/ Lites East), Car­mi­chael (Suz/250) > 2006 : Lang­ston (Kaw/ Lites West), Mill­saps (Hon/ Lites East), Car­mi­chael (Suz/450) > 2007 : Villo­po­to (Kaw/ Lites West), Town­ley (Kaw/ Lites East), Ste­wart (Kaw/450) > 2008 : La­wrence (Yam/ Lites West), Ca­nard (Hon/ Lites East), Reed (Yam/450) > 2009 : Dun­gey (Suz/ Lites West), Pour­cel (Kaw/ Lites East), Ste­wart (Yam/450) > 2010 : Wei­mer (Kaw/ Lites West), Pour­cel (Kaw/ Lites East), Dun­gey (Suz/450) > 2011: Ti­ckle (Kaw/ Lites West), Bar­cia (Hon/ Lites East), Villo­po­to (Kaw/450) > 2012 : To­mac (Hon/ Lites West), Bar­cia (Hon/ Lites East), Villo­po­to (Kaw/450) > 2013: Roc­zen (KTM/ Lites West), Hahn (Hon/ Lites East), Villo­po­to (Kaw/450) > 2014: An­der­son (KTM/ Lites West), Bogle (Hon/ Lites East), Villo­po­to (Kaw/450) > 2015: Webb (Yam/ Lites West), Mus­quin (KTM/ Lites East), Dun­gey (KTM/450) > 2016: Webb (Yam/ Lites West), Ste­wart (Hon/ Lites East), Dun­gey (KTM/450) > 2017: Hill (Kaw/ Lites West), Os­borne (HVA/ Lites East), Dun­gey (KTM/450)

3) LES VE­DETTES AMÉ­RI­CAINES

En 1998, un homme do­mine le SX US quand MX Mag ap­pa­raît dans les kiosques pour la première fois. Cet homme, c’est Je­re­my Mc­grath. Après sa pé­riode de do­mi­na­tion Hon­da (1993/1996) et la perte de son titre face à Emig en 1997 lors de son unique sai­son chez Suz, le Mac aborde 1998 avec une 250 YZ d’usine. De re­tour au top, il claque trois titres consé­cu­tifs (1998/1999/2000) pour por­ter son to­tal à sept, to­tal au­quel s’ajoutent 72 suc­cès en fi­nales. Sur­nom­mé « Show­time », Mc­grath a éga­le­ment fait les beaux jours du SX de Ber­cy, course qu’il a tou­jours por­tée dans son coeur. De par sa proxi­mi­té avec l’épreuve pa­ri­sienne, l’amé­ri­cain s’est tou­jours mon­tré proche D’MX Mag. Dans la fou­lée du Mac, Ri­cky Car­mi­chael a pris sa suc­ces­sion. RC a dé­bu­té chez les pros un an avant le lan­ce­ment de votre ma­ga­zine, en 1997, au gui­don d’une 125 KX Pro Cir­cuit. Le Flo­ri­dien, nous avons sui­vi de près son as­cen­sion à tra­vers de nom­breux re­por­tages et in­ter­views le concer­nant. En­core au­jourd’hui, nous vous don­nons ré­gu­liè­re­ment de ses nou­velles alors qu’il cu­mule plu­sieurs fonc­tions avec son team RCH, son école de pi­lo­tage et ses com­men­taires pour la TV US. En dix ans de car­rière, la moi­tié de la vie D’MX Mag, RC a ga­gné quinze cham­pion­nats US, si­gné deux sai­sons par­faites et s’est of­fert cent cin­quante vic­toires. Il est en­core consi­dé­ré au­jourd’hui comme le plus grand pi­lote de tous les temps. Au dé­but des an­nées 2000, MX Mag a éga­le­ment eu la chance d’as­sis­ter à l’éclo­sion du phé­no­mène James Ste­wart. En jan­vier 2002, nous étions à Ana­heim pour as­sis­ter à sa première fi­nale 125 SX West coast (2e), nous étions éga­le­ment pré­sents le 2 mai 2009 lors­qu’il s’est of­fert son der­nier titre en 450 SX du cô­té de Ve­gas. Avec « Bub­ba », nous

Mc­grath, Car­mi­chael, Ste­wart, Reed, Villo­po­to, Dun­gey, tous ont fait les beaux jours D’MX Mag…

avons tout connu : son ex­plo­sion, ses sacres, ses vic­toires, ses bles­sures, ses dé­boires avec la jus­tice, l’invention du scrub. Il fait lui aus­si par­tie des plus grands cham­pions de tous les temps. Du­rant la pé­riode Mc­grath/ Car­mi­chael/ste­wart, un autre homme a fait des mi­racles : Chad Reed. Nous avons fait la connais­sance de l’aus­tra­lien en GP 250 ( vice- cham­pion 2001 der­rière Pi­chon), puis lors de son in­croyable par­cours US (1 titre SX Lites, 2 titres 250/450 SX, 1 titre 450 MX). L’ex­cep­tion­nelle lon­gé­vi­té de CR22, c’est l’un des fils rouges que nous avons tou­jours re­layé dans nos co­lonnes. Chez les stars US qu’mx Mag a eu la chance de cô­toyer, il y a un gar­çon vrai­ment à part. Un ri­der hors-norme qui compte seule­ment deux pe­tits titres 125 (SX et MX), mais qui a mar­qué son époque : Tra­vis Pas­tra­na. TP, nous étions avec lui pour sa car­rière de pi­lote qui n’au­ra du­ré que cinq ans, mais nous avons sur­tout as­sis­té à sa per­cée dans le monde du FMX et no­tam­ment lors des X Games. Pas­tra­na est une lé­gende vi­vante du sport mo­to, lé­gende qui a dé­bu­té son par­cours deux ans après la nais­sance de votre ma­ga­zine.

NOU­VELLE GÉ­NÉ­RA­TION !

De­puis sept ans, le cross et le SX US ont éga­le­ment per­mis à deux hommes d’en­trer dans la lé­gende : Ryan Villo­po­to et Ryan Dun­gey. Hor­mis deux titres 450 MX rem­por­tés par Roc­zen, les ri­ders Ka­wa­sa­ki Mons­ter et KTM Red­bull ont tout ra­flé avant de prendre leur re­traite bien avant de fê­ter leur 30e an­ni­ver­saire. Le pre­mier s’est of­fert la ba­ga­telle de dix titres (3 MX Lites, 1 SX Lites, 4 SX, 2 MX), le se­cond a conclu sa car­rière avec un pal­ma­rès riche de neuf cou­ronnes US (1 SX Lites, 1 MX Lites, 4 SX, 3 MX). Avec l’ar­rêt de RD il y a quelques se­maines au soir de Las Ve­gas, une nou­velle page du cross US vient de se tour­ner. Et nous étions bien évi­dem­ment sur place pour vivre cet évé­ne­ment. Pour lui rendre hom­mage, nous avons d’ailleurs choi­si de le mettre à la Une de notre nu­mé­ro de juin 2017. Aux USA, une nou­velle ère vient donc de dé­bu­ter, nous sau­rons dans quelques mois si une nou­velle star sau­ra as­su­rer une aus­si lourde suc­ces­sion et en­ta­mer une vraie pé­riode de do­mi­na­tion. En at­ten­dant, on ne peut que sa­luer le par­cours de tous les pi­lotes ci­tés pré­cé­dem­ment.

La première fois que Roc­zen a fait son ap­pa­ri­tion en pho­to dans MX, c’est lors d’un re­por­tage sur le MX Mas­ter Kids. Sur cette image, il vit ses pre­mières sai­sons de MX2 chez Suz!

Triple cham­pion du monde MX2, Jef­frey Her­lings est ar­ri­vé chez les pros en 2009. De­puis, nous n’avons ja­mais ces­sé de suivre les pro­grès de l’of­fi­ciel KTM Red­bull!!

Je­re­my Mc­grath (#1) est l’une des stars US que nous avons sui­vies, tout comme Ri­cky Car­mi­chael (#4 & por­trait).

Ci-des­sus, James Ste­wart (por­trait & cou­ver­ture en whip) a fait les beaux jours D’MX Mag!

De­puis 2000, l’équipe de France des Na­tions a eu la chance de rou­ler quatre fois à do­mi­cile, la der­nière en 2015 à Er­née avec le trio Mus­quin, Pau­lin, Febvre. GP (#21) a ga­gné une manche à St-jean et RF (#3) deux à Er­née!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.