Le Mi­ni­vert re­prend des cou­leurs

MX Magazine - - Kids -

Né dans les an­nées 80 par la vo­lon­té de Da­niel Pa­pon, le Mi­ni­vert est in­dis­so­ciable de l’es­sor au plus haut ni­veau du MX fran­çais. Près de qua­rante an­nées se sont écou­lées de­puis la pre­mière édi­tion et après un pas­sage à vide, voi­là le Mi­ni­vert qui re­prend du poil de la bête. On l’a consta­té à St-ma­met à l’oc­ca­sion de la fi­nale.

Dif­fi­cile au­jourd’hui d’ima­gi­ner les condi­tions dans les­quelles ce tro­phée a été lan­cé, à une époque où la loi in­ter­di­sait aux plus jeunes de pra­ti­quer la com­pé­ti­tion sur cir­cuit fer­mé. Mais grâce au Mi­ni­vert, les Jean-mi­chel Bayle, Mi­ckaël Pi­chon, Fré­dé­ric Bol­ley, Yves De­ma­ria, Da­vid Vuille­min, Sé­bas­tien Tor­tel­li ou en­core John­ny Au­bert ont dé­cro­ché leurs pre­miers lau­riers et je­té les bases de leurs car­rières les me­nant vers des titres mon­diaux. Le Mi­ni­vert au­ra vu dé­fi­ler des mil­liers de kids de­puis son lan­ce­ment en 1981, et la belle his­toire n’a ja­mais ces­sé après que la FFM ait re­pris le flam­beau en in­té­grant la sé­rie dans le gi­ron fé­dé­ral. Les règles ont évo­lué au fil des an­nées ain­si que les ca­té­go­ries puisque le 125 a ra­pi­de­ment dis­pa­ru du pro­gramme avant que la ca­té­go­rie 85 mi­nime (qui fai­sait dou­blon avec le cham­pion­nat Ca­det) ne

Le Mi­ni­vert a vu dé­fi­ler des mil­liers de kids de­puis son lan­ce­ment en 81.

soit elle aus­si rayée du pro­gramme fin 2011.

Une nou­velle équipe

Après que Serge Ver­nois ait te­nu la barre pen­dant qua­si­ment vingt ans, une nou­velle équipe a pris les com­mandes du Mi­ni­vert en dé­but d’an­née avec Phi­lippe He­bert et Sé­bas­tien Pour­cel. L’un est plus axé sur l’or­ga- ni­sa­tion, l’autre sur le spor­tif et la paire s’en­tend à merveille, am­bi­tion­nant de re­don­ner un coup de boost au Mi­ni­vert. Ou­vert aux en­fants entre 8 et 12 ans (mais il faut être âgé de 9 ans mi­ni­mum pour rou­ler en 85), le Mi­ni­vert com­prend dé­sor­mais une ca­té­go­rie 65 et une ca­té­go­rie 85 ben­ja- min, cha­cun choi­sis­sant sa ca­té­go­rie en fonc­tion de son ga­ba­rit, de son ex­pé­rience et de ses am­bi­tions. C’est peut-être ce qui ex­plique que nos kids aient un peu plus de mal dès qu’ils s’en­gagent dans les com­pé­ti­tions in­ter­na­tio­nales (cham­pion­nat d’eu­rope ou Coupe du monde FIM) où les li­mites d’âge sont dif­fé­rentes de celles en vi­gueur dans l’hexa­gone. Ajou­tons qu’à l’étran­ger, les cir­cuits sont sou­vent plus dé­fon­cés que chez nous, of­frant un ter­rain de jeux au­quel nos as­pi­rants cham­pions sont peu ha­bi­tués.

Deux cham­pions se­reins

S’il leur a fal­lu at­tendre la sep­tième et der­nière épreuve pour être ti­trés, Ma­this Va­lin et Da­vid Guille­mot Scheid avaient suf­fi­sam­ment do­mi­né leur af­faire pour conclure la sai­son avec qua­si­ment deux manches d’avance. En 65, ils sont deux à s’être par­ta­gés toutes les manches : Ma­this Va­lin et Ma­this Bar­thez. Le pre­mier s’est of­fert cinq dou­blés contre deux à son ad­ver­saire, si bien que les deux Ma­this ont lar­ge­ment pris l’as­cen­dant sur leurs ri­vaux. Ça au­ra été plus ou­vert en 85 où cinq pi­lotes ont rem­por­té des manches. Maxime Grau, do­mi­na­teur du dé­but de sai­son, se bles­sant dès la 3e épreuve et Alexis Fue­ri vain­queur d’une manche ne dis­pu­tant pas tout le cham­pion­nat, l’af­faire s’est jouée entre Da­vid Guille­mot, To­ni Gior­ges­si et la jeune Es­pa­gnole Da­nie­la Gar­cia. En rem­por­tant six manches et en ter­mi­nant les huit autres sur le podium, Guille­mot a fait la dif­fé­rence avec ses deux ad­ver­saires qui n’af­fichent eux que deux manches à leur pal­ma­rès. On les ver­ra l’an pro­chain dans le cham­pion­nat de France es­poirs, une autre étape obli­gée dans le long che­min pou­vant les me­ner jus­qu’au Mon­dial pour les meilleurs d’entre eux.

« Phi­lippe He­bert et Sé­bas­tien Pour­cel ont re­pris les com­mandes du Mi­ni­verts avec am­bi­tion… »

Do­mi­na­teur de la sai­son en ne des­cen­dant ja­mais du podium, Da­vid Guille­mot Scheid va s’at­ta­quer au Ca­det sur une bonne dy­na­mique.

Après Bé­thys et Teillet, les Ven­déens sou­tiennent Ma­this Va­lin qui in­té­gre­ra le team VRT/3AS.

Vice-cham­pion en 65, Ma­this Bar­thez a pris l’as­cen­dant sur tous… sauf Ma­thys Va­lin.

Avec cinq dou­blés en sept épreuves, Ma­this Va­lin a mar­qué cette sai­son de son em­preinte dans la ca­té­go­rie 65

La lutte a été ser­rée pour la place de vi­ce­cham­pion 85 qui re­vient fi­na­le­ment à To­ni Gior­ges­si mal­gré le suc­cès de Da­nie­la Gar­cia lors de la fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.