KTM 250 SX-F

MX Magazine - - Analyse 250 4t -

13 titres

Lan­cée en mars 2004 sur le front du Mon­dial MX2 et confiée à Ben Town­ley, la 250 SX-F s’offre sa pre­mière cou­ronne six mois plus tard grâce au Néo-zé­lan­dais. De­puis, elle ty­ran­nise la ca­té­go­rie en Eu­rope. Aux USA en re­vanche, son taux de réus­site est net­te­ment in­fé­rieur.

On­zième du der­nier Mon­dial 125 en 2003 après s’être bles­sé, Ben Town­ley re­bon­dit un an plus tard en dé­cro­chant la pre­mière cou­ronne MX2 de l’his­toire. En­ga­gé par KTM, le Néo-zé­lan­dais ne tarde pas à trou­ver ses marques avec la nou­velle 250F au­tri­chienne. Vainqueur d’une ving­taine de manches dont six dou­blés, il do­mine le cham­pion­nat de la tête et des épaules. L’his­toire de la Ka­té ne pou­vait mieux dé­bu­ter. Si elle de­vra en­suite at­tendre quatre ans pour ga­gner de nou­veau, à par­tir de 2008, la SX-F se cale en mode rou­leau com­pres­seur. Ty­la Rat­tray ne le sait pas en­core, mais en de­ve­nant cham­pion du monde, il dé­bute une sé­rie in­croyable de sept titres consé­cu­tifs. Mar­vin Mus­quin prend la suc­ces­sion du ri­der sud-afri­cain en 2009 et 2010 avant que Ken Roc­zen, Jef­frey Her­lings et Jor­di Tixier ne pour­suivent le bou­lot. Si Tim Ga­j­ser stoppe l’hé­mor­ra­gie en 2015 en s’im­po­sant au gui­don de sa CR-F, l’au­tri­chienne re­prend très vite sa marche en avant grâce à Her­lings (2016) puis Jo­nass (2017). Pour par­ler chiffres, sa­chez par exemple que le triple cham­pion du monde néer­lan­dais a rem­por­té à lui seul soixante et un GP avec la SX-F. De­puis deux ans, la SX-F ne laisse que des miettes à ses ri­vales. Sur trente-six GP dis­pu­tés, elle en a ga­gné vingt-trois. De­puis le dé­but de l’an­née 2018, le duo Jo­nass/pra­do est re­par­ti sur le même rythme. Per­sonne ne semble en me­sure de se mettre en tra­vers de leur route tant leur do­mi­na­tion est ou­tra­geuse. C’est donc un on­zième titre MX2 qui se pro­file dé­jà à l’ho­ri­zon pour la pe­tite Ka­té. Aux USA en re­vanche et in­ver­se­ment avec le par­cours de la KX-F, la KTM est loin d’ob­te­nir les mêmes ré­sul­tats. À l’heure d’au­jourd’hui, elle ne compte que trois titres SX. Deux dé­cro­chés sur la côte West par Ken Roc­zen et Ja­son An­der­son aux­quels s’ajoute ce­lui ob­te­nu en 2015 par Mar­vin Mus­quin à l’est. En out­door en re­vanche, son pal­ma­rès et tou­jours vierge. Vice-cham­pions 2006/2007, 2013, 2015 et 2016 der­rière Ryan Vil­lo­po­to, Eli To­mac, Je­re­my Mar­tin et Coo­per Webb, Mike Ales­si, Roc­zen, Mus­quin et Alex Mar­tin sont les quatre seuls ri­ders Ka­té à s’être rap­pro­chés de la vic­toire fi­nale en MX sans par­ve­nir à l’ac­cro­cher. Avec un to­tal de treize titres ac­quis en Eu­rope et aux USA, la 250 SX-F en compte cinq de moins que la KX-F, mais l’écart entre les deux marques s’est lar­ge­ment ré­duit ces der­nières an­nées.

Palmares

➜ MX2: Ben Town­ley 2004; Ty­la Rat­tray (RSA) 2008; Mar­vin Mus­quin (F) 2009/2010; Ken Roc­zen (D) 2011; Jef­frey Her­lings (NL) 2012/2013/2016; Jor­di Tixier (F) 2014; Pauls Jo­nass (LET) 2017 ➜ SX US : Ken Roc­zen 2013; Ja­son An­der­son (USA) 2014; Mar­vin Mus­quin 2015

C’est prin­ci­pa­le­ment en GP MX2 que la 250 SX-F écrit son his­toire!

quatre vic­toires en prime. Chez Hon­da, on dé­cide en­suite de confier le pro­gramme deux et de­mi au team Fac­to­ry Con­nec­tion qui de­vien­dra par la suite l’équipe Gei­co. En s’ap­puyant sur les jeunes pi­lotes dé­jà sou­te­nus chez les ama­teurs, les Rouges sortent de nom­breux ta­lents, à com­men­cer par Trey Ca­nard. En 2008, lors de son an­née de roo­kie, TC sur­prend tout le monde et gagne le cham­pion­nat East coast de­vant Vil­lo­po­to. Deux ans plus tard, il ré­ci­dive en out­door avant de re­joindre le HRC pour s’ali­gner en 450. Dans la li­gnée de Ca­nard, Jus­tin Bar­cia puis Eli To­mac suivent le même che­min. Le pre­mier de­vient double cham­pion SX sur la côte Est en 2011 et 2012, le se­cond do­mine à l’ouest éga­le­ment en 2012 avant de triom­pher sur l’out­door 2013. Cette même an­née, Will Hahn s’im­pose en SX East coast juste de­vant Mar­vin Mus­quin. Jus­tin Bogle en 2014 puis Mal­colm Ste­wart deux ans plus tard fe­ront de même. De­puis, la CRF n’a plus ga­gné aux USA. Re­tar­dés par de nom­breuses blessures, les pi­lotes Gei­co tardent à re­trou­ver les som­mets même si cette an­née, Je­re­my Mar­tin est en course pour jouer le titre MX. Sur le front des GP, la 250 CRF reste long­temps in­vi­sible avant que Gia­co­mo Ga­ri­bol­di ne s’as­so­cie avec

Palmares

➜ MX2: Tim Ga­j­ser (SLO) 2015 ➜ MX US : Trey Ca­nard (USA) 2010; Eli To­mac (USA) 2013 ➜ SX US : Da­vi Mill­saps (USA) 2006; Trey Ca­nard 2008; Jus­tin Bar­cia (USA) 2011/2012; Eli To­mac 2012; Will Hahn (USA) 2013; Jus­tin Bogle (USA) 2014; Mal­colm Ste­wart (USA) 2016

Ty­la Rat­tray s’est of­fert le titre mon­dial MX2 en 2008, le se­cond de l’his­toire pour KTM Red Bull.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.