La guerre du de­si­gn

Les nou­veau­tés yachts du Cannes Yachting Fes­ti­val illus­trent la ba­taille sty­lis­tique que se livrent les grands chan­tiers lea­ders pour s’at­ta­cher les ser­vices des meilleurs de­si­gners du mo­ment.

Neptune Yachting Moteur - - Cannes Yachting Festival Nouveautés - Texte Mi­chel Lui­zet - Pho­tos Jé­rôme Ké­la­go­pian et l’au­teur

Yau­ra-t-il un jour, comme pour les foot­bal­leurs, un mer­ca­to des de­si­gners ? On peut ai­sé­ment l’ima­gi­ner en consta­tant, sur le sa­lon de Cannes, l’em­prise tou­jours plus forte des sty­listes sur les chan­tiers. Les construc­teurs ne peuvent plus s’en pas­ser. Cette an­née, le groupe Azi­mut est al­lé cher­cher à Naples le ta­len­tueux de­si­gner du jeune chan­tier Ar­ca­dia, Fran­ces­co Gui­da, de­ve­nu fa­meux pour ses yachts au look sin­gu­lier et dé­rou­tant. Le trans­fert d’un chan­tier à l’autre ne s’est ma­ni­fes­te­ment pas fait sans heurts, La di­rec­tion d’Ar­ca­dia au­rait été fu­rieuse de s’être fait chi­per son de­si­gner star. Il a été rem­pla­cé illi­co par le ca­bi­net mi­la­nais Hot Lab Stu­dio, une étoile mon­tante du de­si­gn na­val qui tra­vaille pour de mul­tiples construc­teurs. Dans les confé­rences de presse, on aime les mettre en avant. Fran­ces­co Gui­da a fait lui-même la pré­sen­ta­tion de son pre­mier Azi­mut, le su­perbe 77S, dont il a réa­li­sé l’in­té­rieur. Chez Ar­ca­dia, les de­si­gners d’Hot Lab étaient au pre­mier rang pour as­sis­ter au lancement du nou­vel Ar­ca­dia de cent pieds.

La su­pré­ma­tie des de­si­gners

Le de­si­gner est de­ve­nu la nou­velle co­que­luche des chan­tiers. Une bonne si­gna­ture sert au marketing du construc­teur sans qu’on sache pour au­tant si ce­la a un im­pact sur le client. Le phé­no­mène s’est ac­cé­lé­ré ces der­nières an­nées avec l’avè­ne­ment de ba­teaux ou de yachts, dont le confort et la dé­co­ra­tion pla­gient de plus en plus l’in­té­rieur des mai­sons. Im­mense star de la dé­co­ra­tion in­té­rieure, Achille Sal­va­gni a re­joint l’équipe d’Azi­mut au mi­lieu des an­nées 2000. Son uni­vers, ce sont les grands Be­net­ti et Azi­mut Grande, mais, pour la ren­trée, il signe l’in­té­rieur de l’Azi­mut 60 Fly (18 m de long seule­ment !) mon­trant bien l’in­fluence crois­sante du su­per­yacht sur la ve­dette de croi­sière de sé­rie. Si la sta­ri­sa­tion des de­si­gners est une réa­li­té au sein des chan­tiers, quelques construc­teurs font en­core de la ré­sis­tance. C’est no­tam­ment le cas des grandes compagnies an­glo­saxonnes comme Sun­see­ker ou Prin­cess qui ne font qua­si­ment ja­mais ap­pel à des de­si­gners ex­té­rieurs. Une ligne de conduite qui ne tient plus pour la marque Fair­line. Le chan­tier bri­tan­nique, ra­che­té par des Russes, a conclu un contrat avec Al­ber­to Man­ci­ni, un de­si­gner... ita­lien !

AZI­MUT 60 FLY C’est le nou­veau fer de lance d’Azi­mut. Dé­voi­lée pour la pre­mière fois à Cannes, la 60 Fly a dé­jà sé­duit plus de vingt clients qui l’ont ache­tée sur plan. Est-ce l’ef­fet Achille Sal­va­gni ? Tout porte à croire que le de­si­gner ita­lien, mon­dia­le­ment connu et co­que­luche des ma­ga­zines de dé­co­ra­tion, a sa part de res­pon­sa­bi­li­té dans ce suc­cès an­non­cé. Son de­si­gn in­té­rieur tout en dou­ceur fait mouche. Es­sai com­plet dans le pro­chain Nep­tune. ● Long. 18,36 m ● Larg. 5,02 m ● Poids 28,8 t ● Prix de base HT 1 400 000 € avec 2 x 800 ch Man

SAN­LO­REN­ZO SX88 Pro­ba­ble­ment le yacht le plus ex­ci­tant de la ren­trée. Avec sa ligne ten­due comme un arc, le SX88 a fait forte im­pres­sion. L’in­fluence de la marque Ar­ca­dia est pa­tente : on y trouve quelques élé­ments ré­cur­rents comme le fly avec vi­trage es­ca­mo­table ou le prin­cipe d’un cock­pit ou­vert sans ta­bleau ar­rière. Le ta­lent des de­si­gners des Ri­va, Mi­che­li et Be­ret­ta fait le reste. Trans­mis­sion et mo­to­ri­sa­tion IPS Vol­vo. ● Long. 27 m ● Larg. 7,16 m ● Puissance 2 x 900 ch Vol­vo IPS ● Ca­bines 4 ● Dis­trib. Phi­lippe Blat­tès Yachting (Golfe-Juan, 06)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.