Des équi­dés né­gli­gés re­ti­rés à leurs maîtres

Hier, l’as­so­cia­tion Au ser­vice des ani­maux (ASA) 06 est in­ter­ve­nue au hameau des Sausses, com­mune du Mas, à la suite de si­gna­le­ments de « mal­trai­tance pas­sive » sur un che­val et deux ânes

Nice-Matin (Cannes) - - La Une - Textes et pho­tos : Ja­ckie Die­ren

Un che­val et deux ânes ont été re­ti­rés hier ma­tin de la pro­prié­té d’un par­ti­cu­lier au hameau des Sausses, com­mune du Mas, à la suite de si­gna­le­ments d’ani­maux mal­trai­tés. An­ge­lo, che­val de 28 ans, Char­ly et Fer­nan­do, ânes de 6 et 4 ans, ne souf­fraient pas de mal­trai­tance à pro­pre­ment par­ler, mais de né­gli­gence dans les soins de la part du pro­prié­taire. On peut ap­pe­ler ce­la, de la « mal­trai­tance pas­sive ». Ces ani­maux, il les avait ré­cu­pé­rés les uns après les autres au­près de gens qui n’en vou­laient plus. C’était au dé­part dans un sen­ti­ment de bien­veillance, mais le pro­prié­taire était sou­vent absent, pen­dant plu­sieurs jours, et lais­sait les ani­maux seuls dans 2 hec­tares de ter­rain boi­sé, tra­ver­sé par un ruis­se­let.

Des sa­bots comme des ba­bouches

S’il ar­ri­vait à les nour­rir, il n’avait pas les moyens de les soi­gner. L’un des ânes avait des dif­fi­cul­tés pour mar­cher, ses sa­bots, pas trai­tés, res­sem­blaient à des ba­bouches ! L’opé­ra­tion sau­ve­tage a été me­née par une équipe de l’as­so­cia­tion Au Ser­vice des Ani­maux, di­ri­gée par Cé­ci­lia Fru­leux, en pré­sence de De­nis Tul­lo du ser­vice vé­té­ri­naire de la Di­rec­tion Dé­par­te­men­tale de la Pro­tec­tion des Po­pu­la­tions et des gen­darmes de la bri­gade ter­ri­to­riale de Sé­ra­non sous le com­man­de­ment du ma­jor Sailland. Avant d’en­trer dans la pro­prié­té, la ma­jor Sailland a joint par té­lé­phone le pro­prié­taire, absent de­puis une se­maine. Sans dis­cu­ter, ce der­nier a don­né son ac­cord pour que tout ce pe­tit monde soit ré­cu­pé­ré.

Ré­ti­cence des ânes

C’est d’abord An­ge­lo le che­val, âgé de 28 ans qui a eu quelques frian­dises : pommes et ca­rottes dis­tri­buées par Lau­rie Ca­van­gi­ni, res­pon­sable de l’adop­tion au sein de l’ASA. Le che­val, me­né sans pro­blème vers l’un des vans loués par l’ASA 06, est mon­té d’une traite, comme s’il fai­sait ça tous les jours. Il n’en a pas été de même pour Char­ly et Fer­nan­do. En bons ânes qu’ils sont, il a fal­lu prendre pa­tience et avan­cer quand ils en ont eu en­vie. Les com­pé­ti­tions, eux, ils ne connaissent pas ! Et la mon­tée dans le van a été mou­ve­men­tée. Preuve que Char­ly et Fer­nan­do ne sont pas re­tors : pas un n’a rué dans les bran­cards. Les ani­maux sont à pré­sent pen­sion­naires pour deux mois d’un centre équestre com­pa­tis­sant, qui offre l’ha­bi­tat, seule la nour­ri­ture se­ra à ré­gler par l’ASA.

Les ânes n’avaient pas l’ha­bi­tude du van. Ils se sont mon­trés ré­ti­cents à mon­ter à bord. No­tam­ment ce jeune âne des Py­ré­nées. Les bé­né­voles de l’ASA ont été ai­dés par Ch­ris­tophe Le­lieux, pro­prié­taire du vé­hi­cule amé­na­gé.

Pre­mière pomme pour An­ge­lo, mais du bout des lèvres.

Une fois ins­tal­lés dans le van, ils ont ap­pré­cié le bon foin.

Les gen­darmes de Sé­ra­non ont prê­té mains fortes à l’opé­ra­tion.

Des ânes en bonne san­té, mais n’ayant pas re­çu les soins né­ces­saires…

... Comme le prouve l’état des sa­bots.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.