Cannes sans trem­bler

Nice-Matin (Menton) - - Sports - GUILLAUME CHA­GNARD

MA­RI­GNANE AS CANNES : -

A Ma­ri­gnane, stade SaintExu­pé­ry, Cannes bat Ma­ri­gnane 3 à 0 (0-0). Ar­bitres : MM. Cortes, Smou­ni et Ar­sic. Buts : Man­dri­chi (55’, 90+3’), Lo­pez Pe­ral­ta (81’). Aver­tis­se­ments : Gar­cia (60’), Bonnin (68’) à Ma­ri­gnane. Ma­ri­gnane : Ze­rillo, Le Goff (cap, Ca­van 59’), Ama­lou, Bonnin, Syl­la, Ab­dal­lah, Ra­be­san­dra­ta­na, Mar­chi, Cal­dei­rin­ha, Gar­cia (Lan­naud 78’), Lo­pez (Le­ger 59’). En­tr. : Ch­ris­tophe Be­net­to. AS Cannes : Mon­tay, Du­flos, Croes, Bronn (Sous­san 58’), Ce­rie­lo (cap.), De­nis, Core, Lo­pez Pe­ral­ta, Man­dri­chi, Can­cian, Wes­ter­kamp. En­tr. : Mi­ckaël Ma­dar.

Pour l’AS Cannes, la bonne sé­rie conti­nue. Les hommes de Mi­ckaël Ma­dar ont pré­ser­vé leur in­vin­ci­bi­li­té hier avec une jo­lie vic­toire par trois buts d’écart contre la ré­serve ma­ri­gna­naise. Les Can­nois n’ont pas vrai­ment été bous­cu­lés ou même in­quié­tés. Mon­tay a pro­ba­ble­ment ren­du sa tu­nique de gar­dien im­ma­cu­lée tel­le­ment il a n’a pas été sol­li­ci­té. Man­dri­chi double bu­teur et Lo­pez Pe­ral­ta ont mis les vi­si­teurs à l’abri en se­conde pé­riode. Mi­ckaël Ma­dar a don­né de la voix toute la ren­contre mais ses pro­té­gés n’ont pas trem­blé et se po­si­tionnent plus que ja­mais en fa­vo­ris pour la mon­tée. Seule ombre au ta­bleau, la po­ten­tielle ab­sence de Bronn dont la che­ville a été tou­chée sur un ap­pui.

DIVISION D'HON­NEUR

Clas­se­ment

Jour­née 

Pts J

G

N

P

D

Saint-Jean/Beaulieu a ra­té le coche hier. Apres s’être in­cli­né la se­maine pas­sée contre Mo­na­co (1-0), face à un autre pré­ten­dant à la mon­tée, les Ber­lu­gans ont lais­sé s’en­vo­ler deux nou­veaux points ce week-end. Tout avait pour­tant bien com­men­cé pour les lo­caux. Après le quart d’heure de jeu, ils ou­vraient lo­gi­que­ment la marque par Fer­re­ri (16’), sur un fort jo­li but. Saint-Jean se pro­cu­rait de très nom­breuses oc­ca­sions de dou­bler la mise. En vain. Il y avait tou­jours un Va­rois, un mau­vais choix ou un dribble de trop pour anéan­tir chaque ten­ta­tive azu­réenne. La mal­adresse et la mal­chance étaient

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.