 in­ter­pel­la­tions après des échauf­fou­rées

Nice-Matin (Menton) - - Le Fait Du Jour -

Alors que la grande marche pour le cli­mat pré­vue hier soir à Pa­ris avait, état d’ur­gence oblige, été in­ter­dite par les au­to­ri­tés (1), un ras­sem­ble­ment a mal­gré tout eu lieu place de la Ré­pu­blique. Et a dé­ra­pé, don­nant lieu à des af­fron­te­ments entre « plu­sieurs di­zaines d’in­di­vi­dus ca­gou­lés ou mas­qués » (pho­to ci-contre en bas), se­lon le mi­nis­tère de l’In­té­rieur, et les forces de l’ordre. Les po­li­ciers ont pro­cé­dé à 208 in­ter­pel­la­tions, dont 174 se sont sol­dées par des gardes à vue.

Des marches dans  pays Ces groupes ont été jus­qu’à uti­li­ser les ob­jets lais­sés au pied de la sta­tue de la Ré­pu­blique en hom­mage aux 130 vic­times des at­ten­tats de Pa­ris, afin de les lan­cer sur les CRS, qui ont ré­pli­qué avec du gaz la­cry­mo­gène. « Au­cun amal­game ne sau­rait être fait entre des ma­ni­fes­tants de bonne foi et ces groupes qui n’ont tou­jours eu qu’un seul des­sein : pro­fi­ter de ras­sem­ble­ments res­pon­sables et lé­gi­times pour com­mettre des vio­lences in­ac­cep­tables », a sou­li­gné Ber­nard Ca­ze­neuve, qui a sa­lué les « 58 ras­sem­ble­ments ci­toyens » dans le calme sa­me­di et hier dans tout le pays. Forte mo­bi­li­sa­tion éga­le­ment à l’étran­ger, de Londres à Syd­ney en pas­sant par Rio de Ja­nei­ro : stars d’Hol­ly­wood comme ano­nymes dé­gui­sés en ours po­laires ont dé­fi­lé pour ré­cla­mer des en­ga­ge­ments fermes contre le ré­chauf­fe­ment pla­né­taire. Plus de 570 000 per­sonnes (no­tam­ment en­vi­ron 50 000 à Londres, 45 000 à Sid­ney, 20 000 à Ma­drid, 15 000 à Ber­lin...) ont par­ti­ci­pé aux 2 300 marches or­ga­ni­sées dans 175 pays, se­lon les es­ti­ma­tions pro­vi­soires de l’un des or­ga­ni­sa­teurs, l’ONG Avaaz.

« Ils veulent être ré­élus, ils ré­pon­dront » « Nous en­voyons un mes­sage clair pour dire que nous vou­lons un ac­cord. Les mots ne suf­fisent plus. De Oua­ga­dou­gou à Londres, en pas­sant par le Né­pal, le monde en­tier dé­file comme un seul homme pour ré­cla­mer des actes », a dé­cla­ré Sam Bar­ratt, di­rec­teur de cam­pagne de l’ONG, lors du dé­fi­lé à Londres. « Il faut que cet élan po­pu­laire soit en­ten­du » ,aren­ché­ri l’ac­trice os­ca­ri­sée Em­ma Thomp­son. « Si nous sommes suf­fi­sam­ment nom­breux, les hommes po­li­tiques vont de­voir nous écou­ter. Ils veulent être ré­élus, ils ré­pon­dront » ,a es­ti­mé le chan­teur Pe­ter Ga­briel. 1. Les ras­sem­ble­ments sta­tiques et chaînes hu­maines étaient au­to­ri­sés, mais pas les ma­ni­fes­ta­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.