LES CLAS­SIQUES DE LA HA­VANE

Le pho­to­graphe Pio­tr De­gler a vi­si­té Cu­ba pour dé­cou­vrir son parc au­to­mo­bile hors du temps et cap­tu­rer sur pel­li­cule la fin d’une époque.

Octane (France) - - Sommaire -

Elles rouillent à Cu­ba: une 300SL et les autres…

VI­SI­TER CU­BA pour pho­to­gra­phier les voi­tures de l’île a tou­jours été un rêve pour moi. À l’été 2014, j’ai sen­ti que c’était main­te­nant ou ja­mais. Le voyage était en­tiè­re­ment im­pro­vi­sé. Je suis ar­ri­vé à Cu­ba par mes propres moyens, avec le plan d’al­ler de Viñales à San­tia­go de Cu­ba pour trou­ver les plus belles voi­tures ca­chées sur place, en m’ar­rê­tant en route pour dis­cu­ter avec les lo­caux. L’es­pa­gnol est ma langue ma­ter­nelle alors la com­mu­ni­ca­tion n’était pas un pro­blème. Je me suis lié d’ami­tié avec une fa­mille dans les en­vi­rons de La Ha­vane et ai pas­sé au moins 12 heures par jour à voya­ger à bord d’al­men­drone, ces taxis épui­sés. Très peu de Cu­bains pos­sèdent une voi­ture pri­vée. Me­ner des re­cherches en amont ne fut pas fa­cile. En plus des évi­dentes voi­tures amé­ri­caines et so­vié­tiques, j’ai en­ten­du par­ler d’une His­pa­no-sui­za, mais aus­si de Ja­guar, MG, Aus­tin-hea­ley, Mer­ce­des­benz, Al­fa Ro­meo, Porsche, Ci­troën, Volks­wa­gen, BMW… Le Grand Prix de Cu­ba s’est dé­rou­lé à La Ha­vane à trois re­prises, en 1957, 1958 et 1960. Les équipes sont ar­ri­vées en Fer­ra­ri, Ma­se­ra­ti, Porsche, Mer­cedes… Il existe une pho­to d’époque re­pré­sen­tant deux Cou­pé 300 SL et à ce que je sais, cer­taines de ces voi­tures sont res­tées sur place après les courses. Il existe de nom­breuses lé­gendes ur­baines à leur su­jet. Cer­taines disent que de nom­breuses au­tos ont “dis­pa­ru” dans les an­nées 80, quand la loi n’était pas si stricte. D’autres ra­content que des gens ont fi­ni en pri­son en es­sayant de les faire sor­tir de Cu­ba en pièces. Nous ne sau­rons ja­mais la vé­ri­té et c’est tout ce qui fait le charme de ces his­toires. Ces voi­tures ap­par­tiennent à Cu­ba et de­vraient y res­ter.

Il est pos­sible d’im­por­ter des nou­velles voi­tures sur l’île de­puis quelques an­nées, ce qui est une ex­cel­lente nou­velle pour ses ha­bi­tants, mais ce­la va chan­ger à tout ja­mais l’am­biance de Cu­ba. À mon ar­ri­vée, voir ces an­ciennes uti­li­sées au quo­ti­dien, de nuit sans phares et lâ­chant un éter­nel nuage de fu­mée, fut un mo­ment in­ou­bliable. C’est pour ce­la que j’ai vou­lu les prendre en pho­to. Dans quelques an­nées, il se­ra sans doute im­pos­sible de cap­tu­rer ces mêmes cli­chés. De ce voyage, j’ai sé­lec­tion­né douze pho­tos pour un ca­len­drier en 2015 et, en 2016, mon livre Car­ros de Cu­ba a été im­pri­mé. Voi­ci quelques images qui en sont ti­rées.

48

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.