LE GOÛT DE L’AU­TO­MO­BILE

Textes réunis par Gé­rard de Cor­tanze Mer­cure de France, 8 eu­ros

Octane (France) - - Livres -

L’au­to­mo­bile a son pe­tit livre rouge, preuve que le poids des mots se suf­fit am­ple­ment à ce­lui de l’ou­vrage. C’est un pe­tit for­mat poche, tout dé­li­cat, d’à peine 120 pages, qui ne pèse guère plus que les quelques grammes d’une clé de contact (les an­ciennes, celles qui tin­taient dans les poches avant de les per­cer). Et pour­tant, ce pe­tit livre de rien du tout per­met de dé­mar­rer une belle aven­ture au­to­mo­bile. La col­lec­tion “Le goût de” édi­tée chez Mer­cure de France se com­pose d’an­tho­lo­gies lit­té­raires consa­crées à un thème pré­cis, comme la ville d’alexan­drie, la li­ber­té ou en­core les vaches. Ici c’est l’écri­vain Gé­rard de Cor­tanze (pe­tit ne­veu de Charles, vain­queur des 24h du Mans 1938 et cou­sin d’an­dré, le cé­lèbre in­gé­nieur en sport au­to­mo­bile) qui réunit les plus beaux écrits sur l’au­to­mo­bile, qu’il s’agisse d’oeuvres lit­té­raires ou jour­na­lis­tiques, voire de mé­moires d’ac­teurs de l’in­dus­trie. Au­tant d’ex­traits qui se lisent comme des nou­velles et qui voient se croi­ser, au fil des pages, Fran­çoise Sa­gan et En­zo Fer­ra­ri, Mar­cel Prout et Stir­ling Moss, ou Ro­land Barthes et Paul Frère. Glis­sé dans la poche, ou­blié dans une boîte à gants ou lais­sé dans un sac de plage, voi­là un agréable com­pa­gnon pour des vacances culti­vées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.