Plan­tro­nics Back­beat Pro 2

Le Plan­tro­nics Back­beat Pro est, pour nous, de­puis long­temps, une va­leur sûre, car c’est un casque sans­fil et an­ti­bruit qui al­lie très bonnes per­for­mances et prix rai­son­nable. Ce­pen­dant, nous re­gret­tions son as­pect lourd et mas­sif. Sa ver­sion « 2 » de der

On Magazine - - SOMMAIRE -

Es­thé­ti­que­ment, le nou­veau Plan­tro­nics Back­beat Pro 2 n’a rien à voir avec le mo­dèle de pré­cé­dente gé­né­ra­tion. Il a main­te­nant réel­le­ment du style, avec ses formes ar­ron­dies sans au­cun angle saillant, ses re­vê­te­ments (gris mé­tal­li­sé ou noir tex­tu­ré) très chics, les bou­cliers ex­té­rieurs de ses oreillettes avec ha­billage imi­ta­tion bois... C’est peut-être un peu fra­gile comme fi­ni­tion, mais très jo­li et pour le reste, la construc­tion a l’air so­lide, sé­rieuse, comme tou­jours chez cette marque amé­ri­caine.

Une es­thé­tique to­ta­le­ment re­des­si­née sans perdre l’as­pect pra­tique et er­go­no­mique

En outre, Plan­tro­nics est un des meilleurs spé­cia­listes des casques et oreillettes Blue­tooth, no­tam­ment à des­ti­na­tion pro­fes­sion­nelle. Son Back­beat Pro 2 pro­pose donc un grand nombre de fonc­tions avec une er­go­no­mie sa­va­ment op­ti­mi­sée. En liai­son Blue­tooth (sans-fil), il coupe au­to­ma­ti­que­ment le son quand on le re­tire, per­met d’ajus­ter le vo­lume, zap­per de plage, mettre en pause, ac­ti­ver les com­mandes vo­cales Si­ri ou OK Google. Le sys­tème an­ti­bruit et le mi­cro­phone sont dé­brayables à vo­lon­té tan­dis qu’un mode « open mic » donne la pos­si­bi­li­té de cou­per la mu­sique et am­pli­fier les sons ex­té­rieur. Les larges pa­vés de com­mandes sur les bou­cliers des oreillettes, les mo­lettes de ré­glages et com­mandes à glis­sières tombent fa­ci­le­ment sous la main, presque in­tui­ti­ve­ment. Sur le plan tech­nique, le Plan­tro­nics Back­beat Pro2 est éga­le­ment d’une concep­tion op­ti­mi­sée. Son cir­cuit an­ti­bruit uti­lise deux cap­teurs par oreillette, in­terne et ex­terne. Les trans­duc­teurs sont de 39 mm (d’après nos me­sures). Cha­cun est en­fer­mé dans une double coque en plas­tique, sa

pe­tite charge in­terne étant re­liée au reste du vo­lume de l’oreillette, conte­nant les cir­cuits et la bat­te­rie, par un drôle d’évent en ca­ou­tchouc mou cou­dé, de fa­çon à for­te­ment ren­for­cer le re­gistre grave.

Un bon son à la fois pré­cis et qui a du punch

Sur le ter­rain, le Plan­tro­nics Back­beat Pro 2 est as­sez confor­table (même si on au­rait ai­mé que ses cous­si­nets à mousse à mé­moire de forme soient un peu plus épais) et il tient bien en place. Son sys­tème an­ti­bruit a une ac­tion d’in­ten­si­té moyenne, mais ré­gu­lière, si­len­cieuse et ef­fi­cace, no­tam­ment dans le bas du spectre. La liai­son Blue­tooth est par­ti­cu­liè­re­ment stable et qua­li­ta­tive, jus­qu’à des dis­tances de plus de dix mètres en in­té­rieur. C’est un des gros points forts des pro­duits Plan­tro­nics. En mode sans-fil avec le sys­tème an­ti­bruit ac­ti­vé, la res­ti­tu­tion est phy­sio­lo­gique avec des graves très pré­sents qui ont beau­coup de punch. Le mé­dium n’en manque pas pour au­tant de clar­té et de dé­tails, tan­dis que les ai­gus sont as­sez doux. Le son est propre et pré­cis avec une te­nue en puis­sance très cor­recte. Le ren­du est lé­gè­re­ment plus sage et mieux équi­li­bré lorsque le sys­tème an­ti­bruit est désac­ti­vé. La scène so­nore est un peu fer­mée, mais pas bou­chée. Au contraire, les voix ont beau­coup de pré­sence et une ma­tière agréable comme nous avons pu nous en rendre compte sur le mor­ceau «Lying has to stop» de Soft Hair, LA Priest et Con­nan Mo­cka­sin. Cet en­re­gis­tre­ment qui peut pa­raitre un peu étouf­fé sur d’autres casques, avec des chan­teurs un peu trop dis­tants, donne un belle sen­sa­tion de proxi­mi­té et d’in­ti­mi­té né­bu­leuse avec le Plan­tro­nics Back­beat Pro 2. En­fin, l’équi­libre to­nal est plus neutre en liai­son fi­laire et en mode pas­sif, mais alors, à par­tir d’un smart­phone, le grave est un moins ferme, ce qui montre que les am­plis intégrés au Plan­tro­nics Back­beat Pro 2 sont d’ex­cel­lente qua­li­té. Dans tout les cas, en pas­sant d’un mode à l’autre, le ren­du so­nore garde la même cou­leur et la même tes­si­ture. Les ré­sul­tats sont très proches. Le son est pê­chu, don­nant une bonne im­pres­sion de puis­sance, en­traî­nant, bien mai­tri­sé et trans­pa­rent. Le Plan­tro­nics Back­beat Pro 2 est une belle réus­site, une va­leur sûre. Son prix of­fi­ciel a un peu aug­men­té par rap­port à son pré­dé­ces­seur. Il est an­non­cé à 250 € pour la ver­sion stan­dard. Mais on le trouve dé­jà dans le com­merce à 200 € et à ce prix il vaut notre la­bel On-to­pau­dio Award, car il n’y a presque au­cun concur­rent en face.

250 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.