Li­bra­tone Too

Too

On Magazine - - SOMMAIRE -

La li­bra­tone Too est de concep­tion da­noise et ce­la se sent im­mé­dia­te­ment. Elle ne joue pas la carte de la dé­mons­tra­tion de force, mais plu­tôt celle de la dé­mons­tra­tion de style et l’élé­gance dis­crète. Elle adopte la forme ar­ron­die d’une pi­lule et des cou­leurs pas­tel. Le des­sin de sa pe­tite anse en si­li­cone, dans le pro­lon­ge­ment du cache re­cou­vrant la connec­tique, est soi­gné. De même, son pe­tit pa­vé de com­mande tac­tile rond, avec un lo­go lu­mi­neux de pe­tit oi­seau fa­çon Twit­ter, est par­ti­cu­liè­re­ment élé­gant. On re­grette que l’en­ceinte ne soit pas étanche. Elle uti­lise deux trans­duc­teurs de 3,8 cm ac­cor­dés en bass-re­flex par un évent. L’eau peut donc ren­trer de­dans en cas d’im­mer­sion. Mais elle est quand même pro­té­gée contre les écla­bous­sures. Sur le ter­rain, la Li­bra­tone a une très bonne qua­li­té de ré­cep­tion Blue­tooth. À l’écoute, le son est raf­fi­né. Le ren­du n’est pas aus­si puis­sant qu’avec d’autres en­ceintes de taille équi­va­lente, comme la So­ny SRS-XB20 ou la JBL Flip 4. Les basses sont moins pro­fondes, mais aus­si plus na­tu­relles. L’évent bass-re­flex ne donne pas cette sen­sa­tion boo­my et ré­pé­ti­tive que l’on res­sent avec les ra­dia­teurs pas­sifs uti­li­sés sur les autres en­ceintes de ce type. Le mé­dium et l’ai­gu sont éga­le­ment plus ou­verts, plus lé­gers, mieux dé­fi­nis. Cette en­ceinte est par­ti­cu­liè­re­ment plai­sante à écou­ter à ni­veau moyen ou mo­dé­ré. Elle sait vrai­ment faire de la mu­sique.

Spé­ci­fi­ca­tions

•Connec­tique : port mi­cro-usb de charge, en­trée auxi­liaire sur mini-jack •Bat­te­rie : 12 h d’au­to­no­mie •Poids : 580 g •Di­men­sions : 5,9 x 21 x 6,2 cm

150 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.