Fos­tex TE04

On Magazine - - SOMMAIRE -

C’est un «pe­tit» mo­dèle d’écou­teurs in­traau­ri­cu­laires dans la large gamme de ce géant ja­po­nais du son qu’est Fos­tex : le mo­dèle TE04 est aty­pique par son prix (moins de 100 €) et par la pré­sence de câbles in­ter­chan­geables. Cette op­tion était jusque là ré­ser­vée aux écou­teurs pro­fes­sion­nels ou très haut de gamme. Celles et ceux qui cassent ré­gu­liè­re­ment les cor­dons de leurs écou­teurs ap­pré­cie­ront ! Le Fos­tex est li­vré d’ori­gine avec deux câbles, un pre­mier stan­dard, un se­cond avec mi­cro­phone et com­mandes pour smart­phone… ce­la vous en fait dé­jà un d’avance. L’autre par­ti­cu­la­ri­té de ces écou­teurs est de se pré­sen­ter comme des oreillettes de scène pour les mu­si­ciens avec les câbles qui passent au-des­sus des pa­villons au­di­tifs, as­su­rant ain­si une très bonne te­nue. À l’écoute, le son est très dé­taillé, et même si le grave est plu­tôt gé­né­reux, les autres re­gistres n’en sont pas pour au­tant at­té­nués ou re­mi­sés au se­cond plan. Tout y est, ce qui est même éton­nant : ar­ri­ver à ca­ser au­tant de so­no­ri­tés avec des plans bien dif­fé­ren­ciés dans si peu d’es­pace… Les voix sont claires, bien des­si­nées, la scène so­nore vaste et pro­fonde. À l’usage, il nous a fal­lu quelques mi­nutes pour trou­ver le bon po­si­tion­ne­ment de ces écou­teurs dans les oreilles. Mais une fois le bon pla­ce­ment trou­vé, plus rien ne bouge et l’iso­la­tion pas­sive op­ti­male. Ex­trê­me­ment lé­gers (an­non­cés à 16 grammes), ces écou­teurs se montrent vrai­ment très confor­tables en te­nue et à l’écoute. Pe­tit mo­dèle, pe­tit prix, grand son, tech­ni­que­ment au top avec leurs câbles dé­ta­chables, cette paire d’écou­teurs Fos­tex TE 04 nous a sur­pris à tous points de vue et dans le bon sens du terme.

80 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.