Est-ce qu’une mère a for­cé­ment moins d’au­to­ri­té qu’un père ?

Parents - - Ils Sont Là Pour Vous Aider -

Maë­lys et Théo, mes deux en­fants de 2 et 4 ans, pro­fitent de l’ab­sence de leur père pour faire des bê­tises et me déso­béir. Je suis obligée de les me­na­cer « Tu vas voir ce que ton père va dire quand il va rentrer ! » Ils n’écoutent que lui, pour­quoi ?” ANNE-SO­PHIE

Votre au­to­ri­té ma­ter­nelle est aus­si lé­gi­time que l’au­to­ri­té de votre conjoint à condi­tion que vous vous sen­tiez lé­gi­time. Si vous vous ré­fé­rez sys­té­ma­ti­que­ment à leur père pour vous faire obéir, vous si­gni­fiez à vos en­fants que vous ne vous sen­tez pas suf­fi­sam­ment “sûre de vous”. Si vous-même êtes per­sua­dée de votre manque d’au­to­ri­té, com­ment vou­lez-vous que vos en­fants pensent au­tre­ment ? N’hé­si­tez plus à po­ser des interdits en votre propre nom. Vous y ga­gne­rez au quo­ti­dien car la vie à la mai­son se­ra apai­sée. Et leur père y ga­gne­ra aus­si car il ne se­ra plus le “bras ar­mé” de ma­man, juste là pour pu­nir. C.M.

Psy­cho

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.