Clas­sique LIT­TÉ­RA­TURE PAR BO­RIS BERGMANN

Playboy (France) - - Sommaire - Par Noël Godin

UNE SA­TIRE CIN­GLANTE Les 100 Der­niers Jours du Par­ti So­cia­liste de Bru­no Gac­cio (éd. LLL)

Le co-in­ven­teur tur­bu­lent des Gui­gnols de l’in­fo (re­de­ve­nus au­jourd’hui un er­satz pâ­teux du Bê­bête Show) n’y va pas par quatre che­mins : il an­nonce la mort du par­ti so­cia­liste le 23 avril 2017. Et son en­ter­re­ment le 9 mai sui­vant. Quelques ma­la­dies fa­tales en ont eu rai­son : la li­bé­roen­cé­pha­lite dé­gé­né­ra­tive, la bor­dé­lo­plas­tie vas­cu­laire, la dé­bous­so­lite ré­trac­tile sans ou­blier la vall­sette. « Si au moins le PS pou­vait res­ter digne et ne pas faire sur lui ! », conclut Gac­cio.

UNE ENCYCLOPÉDIE ENSORCELEUSE L’El­fé­me­ride, le grand lé­gen­daire des sai­sons prin­temps-été (éd. Hoë­beke)

Il­lus­tré par l’ex­tra­or­di­naire Re­né Haus­man, qui a ava­lé son pin­ceau avant la pa­ru­tion de l’ou­vrage, une cen­taine d’his­toires, contes et dic­tons pui­sés par l’ogre el­fi­co­logue Pierre Du­bois dans la my­tho­lo­gie des an­ciens pour qui chaque ani­mal, chaque fleur, chaque jour ren­voyaient à un ré­cit sou­vent fort dé­rou­tant. C’est ain­si que dans cette étrange pe­tite mer­veille, on s’en­ca­naille avec le grê­leur, un sor­cier à corps de cra­paud sur pattes de hé­ron fa­bri­quant la grêle et qu’on y ré­pond à de graves ques­tions comme : « Pour­quoi donc, jam­bon à cornes, le hé­ris­son a-t-il une tête de sou­ris et un corps d’our­sin ? »

Notre cou­sin de Bel­gique, au­teur de sa­vou­reux at­ten­tats pâ­tis­siers, aime aus­si les su­cre­ries lit­té­raires. Voi­ci sa sé­lec­tion de sai­son.

UN PO­LAR FRAPPADINGUE Ré­vo­lu­tion de Sé­bas­tien Gen­dron (éd. Al­bin Mi­chel)

L’au­teur de Road Tripes avoue être ins­pi­ré aus­si bien par les ro­mans anar­chi­sants épi­cés de Man­chette et Pouy que par les gags des Mon­ty Py­thon. Dans ce sus­pens « py­ro­ma­nesque » non­sen­sique, deux pai­sibles em­ployés en pé­tard n’ac­ceptent d’ar­rê­ter de blo­quer à leur fa­çon la cir­cu­la­tion sur un via­duc au­to­rou­tier que si les mil­liers d’es­ti­vants em­prun­tant la route des va­cances se mettent illi­co… à faire la ré­vo­lu­tion.

UN PHILTRE D’AMOUR SUREXCITANT La Ma­gie sexuelle de Pierre des Es­seintes (éd. La Mu­sar­dine)

Ob­jec­tif de ce livre de re­cettes aphro­di­siaques pas comme les autres : com­ment trans­for­mer nos écla­te­ments sexuels en de you­pi­tants « ou­tils de dé­ve­lop­pe­ment per­son­nel », com­ment dé­cu­pler nos plai­sirs amou­reux en pra­ti­quant la ma­gie blanche et rouge. Par­mi les ré­fé­rences hé­do­nistes du livre, de vieux gri­moires de sor­cel­le­rie et les tri­bu­la­tions du très amu­sant mage lu­ci­fé­rien Aleis­ter Crow­ley qui fon­da une ab­baye de Thé­lème en 1920 sous le signe des CCC, soit le Co­gnac, la chatte (oui, le cunt) et la co­caïne.

UNE AN­THO­LO­GIE DE DES­SINS FÉROCES L’oeil gra­phique de Si­né (éd. La Mar­ti­nière)

Sur les ta­lents ca­ri­ca­tu­ristes et gra­phiques, po­lé­miques et ty­po­gra­phiques du cé­lèbre fou­teur de merde, un An­na­pur­na de do­cu- ments pré­cieux : af­fiches, po­chettes de disque, cou­ver­tures, pubs, cartes pos­tales, ch­ro­niques cal­li­gra­phiées. Et, bien sûr, ses des­sins as­sas­sins pa­rus en pleine guerre d’Al­gé­rie dans le ca­nard Si­né Mas­sacre, dont les neuf nu­mé­ros lui va­lurent au­tant de pro­cès.

EN AVANT LA ZIZIQUE ! Gains­bourg confi­den­tiel de Pierre Mi­kaï­loff (éd. Points)

Une bio pal­pi­tante de l’homme à la tête de chou où l’on ap­prend plein de truc­muches sur lui : qu’il aime lire Sade et re­lire Cer­van­tès mais qu’il trouve Vian et Sa­gan illi­sibles ; qu’il a fait de la pein­ture pen­dant quinze ans puis a tout dé­truit ; qu’il a été tout un temps un chan­teur SDF et qu’au dé­but de sa car­rière, il lui est ar­ri­vé d’être at­ta­qué par la presse sur son phy­sique : « Oreilles per­pen­di­cu­laires à la tête, pau­pières énormes, bras mi­sé­rables », lit-on dans Arts ; ou qu’en 1983, il a un conflit mé­mo­rable avec son in­ter­prète Isa­belle Ad­ja­ni parce que, lors­qu’elle chante O.K. pour plus ja­mais, elle re­fuse obs­ti­né­ment de pro­non­cer le mot Klee­nex (ça ne s’ar­ran­ge­ra pas !)

UN BRÛLOT ANTIMILITARISTE Contin­gent re­belle de Pa­trick Schind­ler (éd. L’Echap­pée)

Un fer de lance du Front ho­mo­sexuel d’ac­tion ré­vo­lu­tion­naire (FHAR) qui signe en 1974, à 18 ans, l’Ap­pel des cent, un ma­ni­feste re­met­tant en cause le ser­vice mi­li­taire. Pa­trick et ses potes exigent l’ins­tau­ra­tion de syn­di­cats de sol­dats et de la li­ber­té de presse à l’ar­mée. Et ça barde fort. Des ma­nifs en uni­formes, des grèves de la faim, des actes de ré­sis­tance au­da­cieux se mul­ti­plient par­tout en France. Jus­qu’à ce que, face à ce re­fus ca­ra­bi­né de la jeu­nesse de se lais­ser em­bri­ga­der, le gou­ver­ne­ment fi­nisse par ca­pi­tu­ler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.