“Le diable est dans les dé­tails”

Frie­drich Nietzsche La chan­teuse, dont la voix chaude et pro­fonde a ber­cé les an­nées 1990, re­vient avec un nou­vel al­bum jaz­zy, Im­par­faite ( Wa­shi Wa­sha/ War­ner). Elle se­ra en concert aux Fran­cofo­lies de La Ro­chelle le 16 juillet, et au Tria­non, à Pa­ris, l

Psychologies - - L’OEIL -

« Je pense aus­si à mon prof de danse, qui nous dit tou­jours : “Soi­gnez vos ex­tré­mi­tés.” Ces pe­tits dé­tails qui sautent aux yeux, ce quelque chose de né­gli­gé qui tra­hit ce qu’il y a en des­sous. Le dé­tail, c’est ce qui dé­passe mal­gré soi, mal­gré les filtres qu’on re­vêt pour se lis­ser. Le dé­tail, c’est ce qui va me sé­duire ou me dé­plaire chez quel­qu’un, c’est ce qui va al­lu­mer mon ins­tinct, c’est le frein ou l’ac­cé­lé­ra­teur. Mais le charme peut aus­si s’ar­rê­ter net à cause de ce quelque chose qui échappe. Dans le tra­vail, les dé­tails se nichent dans l’in­fime, et le dé­tail est dia­bo­lique. Une phrase chan­tée trop fort, et l’émo­tion est al­té­rée ; un mot mal choi­si, et le texte de­vient ban­cal. La ten­ta­tion de la flemme nous guette : “Oh, ça ira bien comme ça !” Mais non, ça n’ira pas bien comme ça ! Il faut conti­nuer à fouiller, à se fouiller pour al­ler un peu plus loin que ça. Le dé­tail ! Le dé­tail ! C’est soi­gner sa droite, son style. C’est la forme qui ex­prime le fond. Oui, je crois que tout le bou­lot est là : ap­pri­voi­ser le diable et en faire son ami. » Pro­pos re­cueillis par Anne Laure Gan­nac

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.