EN EN­TRE­TIEN

Va­lo­ri­ser ses com­pé­tences quand on est ju­nior

Rebondir - - AU SUMMARIO - Ca­mille BOULATE

Mettre en avant ses com­pé­tences quand on est jeune et que l’on af­fiche en­core peu d’ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle est par­fois com­pli­qué. Pour­tant, comme les pro­fils se­niors, il ne faut pas hé­si­ter à va­lo­ri­ser vos réa­li­sa­tions pas­sées. “Ce­la com­mence dès la mise en forme du CV, com­mente Ana Fer­nan­dez, di­ri­geante du ca­bi­net Ener­gy­coa­ching. Par exemple, ne pas mettre la par­tie ‘for­ma­tion’ en pre­mier mais dé­bu­tez la pré­sen­ta­tion par les com­pé­tences et le par­cours pro­fes­sion­nel. Sur­tout qu’au­jourd’hui, les stages sont de plus en plus pro­fes­sion­na­li­sants et donc per­çus comme de l’ex­pé­rience”. Ne pas hé­si­ter éga­le­ment à ex­pli­quer de fa­çon concrète et fac­tuelle vos mis­sions. “Une ma­nière de dé­mon­trer au po­ten­tiel em­ployeur vos ca­pa­ci­tés par rap­port au poste vi­sé”, sou­ligne Ana Fer­nan­dez.

PRÉ­PA­RER UN PITCH CLAIR

Une fois votre CV re­te­nu pour l’en­tre­tien, cer­taines as­tuces per

mettent de bien se mettre en va­leur au­près du re­cru­teur. “Pre­mière chose, ar­ri­vez au ren­dez-vous à l’heure voire en avance et dans une te­nue adap­tée. En­suite, pré­pa­rez un pitch court et ef­fi­cace re­pre­nant votre par­cours mais éga­le­ment ce qui vous a pous­sé à pos­tu­ler à l’offre d’em­ploi”, ana­lyse Ana Fer­nan­dez. L’ob­jec­tif de cette pré­sen­ta­tion est de don­ner des pistes au re­cru­teur pour de­man­der des in­for­ma­tions plus pré­cises. Pré­pa­rez-vous aus­si aux ques­tions ty­piques, comme par exemple ‘où vous pro­je­tez-vous dans 5 ans ?’ “Elle est sou­vent po­sée aux jeunes pro­fils. Car au­jourd’hui, fi­dé­li­ser les ta­lents reste dif­fi­cile. Donc aux yeux des re­cru­teurs, il faut avoir de l’am­bi­tion et sou­hai­ter s’en­ga­ger”, sou­ligne Ana Fer­nan­dez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.