OU OIE ?

Regal - - C’est La Saison -

L’IGP foie gras du Sud-Ouest ga­ran­tit que les pal­mi­pèdes ont été éle­vés, abat­tus et trans­for­més dans la ré­gion. Elle oblige les pro­duc­teurs à res­pec­ter plu­sieurs cri­tères de qua­li­té.

CA­NARD

Ques­tion de goût : ce­lui du ca­nard est plus puis­sant, ce­lui de l’oie est plus dé­li­cat. En Al­sace, c’est sur­tout l’oie qui pré­vaut. Des marques comme Feyel, et son fa­meux foie gras au tor­chon, dé­fendent tou­jours les cou­leurs de cette spé­cia­li­té. Au­jourd’hui, la ten­dance est plu­tôt au foie gras de ca­nard (plus de 95 % de la pro­duc­tion). Il a plus de ca­rac­tère, son éle­vage est plus fa­cile, et son prix plus abor­dable. Des Landes au Pé­ri­gord, c’est le Sud-Ouest qui en est le prin­ci­pal pro­duc­teur. L’abat­tage im­po­sé pour pré­ve­nir la pro­pa­ga­tion de la grippe aviaire cet été a fait chu­ter la po­pu­la­tion de ca­nards et d’oies dans les éle­vages. Le foie gras se­ra donc plus rare, et net­te­ment plus cher, cette an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.