CH­TEAU COQUELICOT

Le plai­sir de tous les sens !

Restaurer & Amenager - - Restaurer & Amenager - Re­por­tage So­fia Ka­cem Pho­tos Châ­teau Coquelicot

Cons­truite en 1850, cette belle mai­son de cam­pagne était la ré­si­dence se­con­daire d’un avo­cat de Bé­ziers qui y or­ga­ni­sait de somp­tueuses ré­cep­tions. Le châ­teau a par la suite été ra­che­té par la com­mune pour y ins­tal­ler la mai­rie et l’école com­mu­nale. Fran­çoise in­siste d’ailleurs sur le cô­té très fes­tif de sa mai­son dont la vie a tou­jours été ryth­mée par les fêtes, les ma­riages et les rires des en­fants. Ré­sul­tat : une his­toire com­mune à tout le vil­lage et une très belle éner­gie po­si­tive qui s’en dé­gage. Le couple a ra­che­té le châ­teau en 2008 et a dû en­tre­prendre d’im­por­tants tra­vaux tant au ni­veau de l’eau, l’élec­tri­ci­té et le chauffage que pour se dé­bar­ras­ser des murs en jaune ca­na­ri et du faux-pla­fond en car­ton, ves­tiges de l’école qui y était ins­tal­lée. Les tra­vaux se sont dé­rou­lés sur une an­née avec l’aide des ar­ti­sans lo­caux qui connaissent très bien les spé­ci­fi­ci­tés de la bâ­tisse. En de­hors de ces tra­vaux, la mai­son était re­la­ti­ve­ment bien conser­vée : par­quets d’ori­gine, sols en car­reaux de ciment dif­fé­rents dans chaque pièce mais en conti­nui­té, porte d’en­trée d’ori­gine… Le couple a même pu ré­cu­pé­rer de pe­tits éviers (luxe su­prême à l’époque de la construc­tion de la mai­son et qui étaient ali­men­tés par un im­mense ré­ser­voir) ain­si que la cloche de l’école et le porte-men­taux de l’école qui font dé­sor­mais par­tie de la dé­co­ra­tion.

Un hall d’en­trée qui tra­verse toute la mai­son et qui donne un aper­çu de la ter­rasse do­mi­nant les mon­tagnes noires et les champs de cé­réales grâce à ses grandes fe­nêtres, un pe­tit cô­té ba­roque avec la ver­rière aty­pique qui sur­plombe la porte d’en­trée, des murs dont les teintes rap­pellent celles des car­reaux… le châ­teau charme ses vi­si­teurs dès la porte d’en­trée Charme qui conti­nue d’opé­rer à l’étage avec les 5 chambres d’une sur­face al­lant de 50 à 60 m² dont des salles de bain de 20 m². Fran­çoise, qui tra­vaillait dans le sec­teur de la par­fu­me­rie, a ar­ti­cu­lé la dé­co­ra­tion de ses chambres au­tour de par­fums cé­lèbres fai­sant ain­si un coup d’oeil à sa vie pas­sée.

• Soir de Lune : com­plè­te­ment ba­roque, sa­blée en brun fon­cé avec des re­flets brillants et un énorme mi­roir do­ré

• Jar­din des Dé­lices : en rose pâle et vert pâle avec des meubles blancs pour res­ter dans l’es­prit du par­fum frui­té et flo­ral

• An­gel : en bleu la­vande et noir avec une dé­co­ra­tion mo­derne

• L’ins­tant Ma­gique : tons de mauve pâle et plus fon­cé avec une ins­pi­ra­tion orien­tale tant au ni­veau de la soie­rie que des lustres et lampes de che­vet

• J’adore : toute do­rée avec un lit à bal­da­quin et une belle har­mo­nie de beige et de do­ré

Le reste de la mai­son est clas­sique avec des tons doux et neutres. Le châ­teau com­porte, entre autres, un sa­lon com­mun com­po­sé de 2 salles sé­pa­rées par une porte-fe­nêtre à 5 vo­lets et pou­vant ac­cueillir 30 per­sonnes. Les pro­prié­taires étant pas­sion­nés d’ins­tru­ments de mu­siques an­ciens et de pho­to­gra­phie, leur dé­co­ra­tion com­porte de très belles pièces de cuivre vieilli et de por­traits da­tant des an­nées 20. Pour ce qui est du mo­bi­lier, le châ­teau se pare de meubles rap­por­tés de l’an­cienne ferme des pro­prié­taires ain­si que de meubles an­ciens dé­ni­chés chez des an­ti­quaires et des par­ti­cu­liers. Cô­té bi­blio­thèque, le couple met à la dis­po­si­tion de ses in­vi­tés des livres très di­ver­si­fiés al­lant des bandes des­si­nées aux ro­mans plus clas­siques en pas­sant par une do­cu­men­ta­tion re­la­tive à la ré­gion, son his­toire et les ac­ti­vi­tés qu’elle pro­pose. La maî­tresse de mai­son ac­corde en outre une grande im­por­tance à l’ac­cueil qu’elle ré­serve à ses in­vi­tés : pla­teau de cour­toi­sie dans les chambres, pro­duits de la ré­gion et spé­cia­li­tés belges au­tour de la table d’hôtes, tout est fait avec goût et gé­né­ro­si­té.

Le hall d’en­trée tra­verse toute la mai­son don­nant un aper­çu de la ter­rasse

Ci-des­sus / Ci-des­sous : La suite fa­mi­liale, Soir de Lune au style Ba­roque

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.