RALLUMER LA FLAMME

Restaurer & Amenager - - CHAUFFAGE -

Les prix des poêles à bois vont du quitte au double. Comme pour les voi­tures, les tech­niques de concep­tion ne sont pas les mêmes, les ma­té­riaux uti­li­sés non plus. Les ap­pa­reils les moins chers sont les moins fi­nis (ab­sence de joints entre les portes, cen­drier non étanche…). Alors pour ci­bler son achat, mieux vaut faire confiance au label Flamme verte, créé par les fa­bri­cants d’ap­pa­reils de chauf­fage au bois et par l’ademe (Agence de l’environnement et de la maî­trise de l’éner­gie). Ses exi­gences sont ren­for­cées de­puis le 1er jan­vier 2015. Les ap­pa­reils peuvent al­ler jus­qu’à 7 étoiles. Pour être éli­gible au label Flamme Verte, un poêle à bûches doit avoir un ren­de­ment mi­ni­mal de 70 %. C’est un pro­grès, car plus le ren­de­ment est éle­vé, moins l’ap­pa­reil consomme de bois. ci-des­sus : au sol ou sus­pen­du Le nou­veau poêle à bois ou à mul­ti-com­bus­tibles elise 540t de sto­vax pos­sède la même puis­sance de chauffe et les mêmes tech­no­lo­gies avant-gar­distes que l’in­sert à bois elise 540t. Les sys­tèmes clean­burn et air­wash de sto­vax per­mettent de se chauf­fer au bois de ma­nière plus éco­lo­gique, tout en conser­vant une vitre propre et claire plus long­temps. Flexible, il peut être ins­tal­lé au sol, sur une plinthe ou sur un banc as­sor­ti ou en­core ac­cro­ché au mur grâce à un sys­tème de mon­tage op­tion­nel. il est éga­le­ment conforme aux stan­dards eu­ro­péens de l’éco­con­cep­tion ap­pli­cables à par­tir de 2022.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.