Mas­to­don

Rock & Folk - - Disques Metal -

“Once More ’Round The Sun” WAR­NER Non seu­le­ment le qua­tuor d’At­lan­ta s’est-il his­sé en dix ans au ni­veau de fu­tur géant en si­gnant une dis­co­gra­phie cer­ti­fiée sans faute, mais ce sixième al­bum in­carne d’ores et dé­jà l’un des in­con­tour­nables chefs-d’oeuvre, fai­sant suite au plus di­rect “The Hun­ter”. En pro­po­sant toutes les dif­fé­rentes fa­cettes d’une mu­sique bien plus cé­ré­brale que ne lais­se­rait pré­su­mer leur look d’af­freux bû­che­rons et joyeux drilles ul­tra ta­toués du deepSouth, les Mas­to­don dé­voilent une car­to­gra­phie com­plète de leur uni­vers artistique avec des titres évo­quant chaque étape de leur évo­lu­tion, sans pour au­tant ja­mais se ré­pé­ter ni se pa­ro­dier — fort com­plexe tout en étant rai­son­na­ble­ment accessible, ce son si sin­gu­lier com­bine une cer­taine idée du sto­ner-rock hea­vy et pous­sié­reux, la force de frappe et les riffs du thrash me­tal, la puis­sance sourde et opaque d’un post-core à la Neu­ro­sis, ain­si que l’élé­gance ma­jes­tueuse du me­tal pro­gres­sif, en étant évi­dem­ment bien plus proches des in­clas­sables Tool que tous ces autres ins­tru­men­tistes mas­tur­ba­teurs. Ain­si va­cille-t-on sous les as­sauts tel­lu­riques de “Chimes At Mid­night”, entre franche lu­mière, rayons de gui­tare so­laire et chocs sis­miques, les nom­breux dé­fer­le­ments ryth­miques an­non­çant l’Apo­ca­lypse. D’autres chan­sons aux for­mats plus évi­dents ap­pellent au head­ban­ging — “Aunt Li­sa” a tout du tube avec ses “Hey!Oh!Let’s fu­cking­go” ra­mo­ne­siens dé­cla­més fa­çon cheer­lea­ders, alors que l’on est trans­por­té par la dy­na­mique et les mé­lo­dies de “The Mo­ther­load”, mor­ceau pour­tant aus­si lour­de­ment per­son­nel qu’ac­cro­cheur et d’une rare beau­té, in­ter­pré­té par le bat­teur Brann Dai­lor, vé­ri­table pi­lier de ce nou­vel opus qui fe­ra as­su­ré­ment date.

JEAN-CHARLES DES­GROUX

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.