“The Pink Floyd & Syd Bar­rett Sto­ry”

Rock & Folk - - Dvd Musique - Eagle

On n’est certes pas in­faillibles, mais il y a des do­maines et des su­jets à pro­pos des­quels on n’est pas fa­cile à ber­ner. Syd Bar­rett, par exemple, et le Floyd des dé­buts. Lors­qu’on nous an­nonce la pa­ru­tion d’un “nou­veau” DVD consa­cré, en ma­jeure par­tie, à l’ange fon­da­teur du groupe, on se mé­fie. Que ceux qui lisent cette ru­brique de­puis une quin­zaine d’an­nées ne s’em­portent sur­tout pas : “The Pink Floyd & Syd Bar­rett Sto­ry” n’est que la ré­édi­tion d’un double DVD dé­jà sor­ti en 2005, qui était lui-même celle d’un simple de 2003 dont la pa­ru­tion avait sui­vi la dif­fu­sion par la BBC du même do­cu­men­taire, sans ses bo­nus. Cette chro­nique s’adresse donc d’abord à ceux qui ne se­raient pas fa­mi­liers de la vie et l’oeuvre de Syd Bar­rett (et le ear­ly Floyd), très bien ap­pré­hen­dées dans ce do­cu­men­taire pro­duit et di­ri­gé par John Ed­gin­ton, avec l’aval des trois autres membres, pré­sents au mi­cro dans les bo­nus. Le pre­mier DVD contient donc le do­cu et l’in­ter­view, longue de près d’une heure, de Ro­ger Wa­ters. Ed­gin­ton, à qui on doit éga­le­ment “The Sto­ry Of Wish You Were Here” de 2012, s’ap­pe­san­tit lo­gi­que­ment sur la ge­nèse du groupe et fait par­ler les per­son­na­li­tés clef par­mi les­quelles Bob Klose, gui­ta­riste qui l’a quit­té en 1965, l’an­née de sa for­ma­tion. L’his­toire nar­rée va des bal­bu­tie­ments à Cam­bridge à la der­nière ren­contre de Bar­rett avec Pink Floyd, en pas­sant par la si­gna­ture du groupe avec EMI, le crash men­tal de Syd, sa tra­gique évic­tion, la car­rière so­lo er­ra­tique qui a sui­vi et son re­tour à une vie vé­gé­ta­tive. Le son (5.1) et l’image (16/9) sont d’ex­cel­lente fac­ture et l’in­ter­view com­plé­men­taire de Wa­ters est li­vrée dans sa ver­sion longue (alors que cer­taines éditions pré­cé­dentes la pro­po­saient sen­si­ble­ment écour­tée). Pas exac­te­ment ré­pu­té pour sa sen­si­bi­li­té, le bas­siste à qui, pour les mau­vaises langues, le pé­tage de plombs en règle de Bar­rett pro­fi­ta le plus — il de­vint en­suite, et avant que Da­vid Gil­mour prenne les com­mandes du groupe, le prin­ci­pal song­wri­ter — s’aban­donne à d’as­sez trou­blantes confes­sions, et on en ap­prend pas mal sur la na­ture exacte de ses re­la­tions avec Syd. Le se­cond DVD abrite les in­ter­views des trois autres membres — Rick Wright est dé­cé­dé de­puis, en 2008 — et les pro­pos de Da­vid Gil­mour (in­ter­ro­gé chez lui, dans sa pièce à mu­sique), qui s’étend na­tu­rel­le­ment sur son in­té­gra­tion, pré­ci­pi­tée par les ab­sences (aux sens propre et fi­gu­ré...) de Bar­rett, sont riches d’en­sei­gne­ments. Le gui­ta­riste re­vient éga­le­ment sur la nais­sance du riff de “Wish You Were Here”. De loin le plus ra­tion­nel des trois, et seul membre de Pink Floyd à en avoir tou­jours fait par­tie, Nick Ma­son ana­lyse, sans langue de bois et avec une touche d’hu­mour, le contexte et les consé­quences du dé­part de Bar­rett. Très ré­ser­vé de na­ture, Rick Wright se confie à mots do­sés dans sa sec­tion et ra­conte que le cra­mage des méninges de Bar­rett est le ré­sul­tat d’une ab­sorp­tion mas­sive de drogues sur une très courte pé­riode, et non la consé­quence de prises ré­pé­tées consé­cu­tives à une quel­conque ac­cou­tu­mance. En­fin, Ro­byn Hit­ch­cock (The Soft Boys) et Gra­ham Coxon (Blur), deux grands fans de Syd de­vant l’Eter­nel, y vont de leur hom­mage mu­si­cal et poussent la re­prise bar­ret­tienne dans ses re­tran­che­ments (“Do­mi­noes” et “It’s Ob­vious” pour l’un, “Love You” pour l’autre). En re­vanche, et c’est plu­tôt cu­rieux lors­qu’on sait que, gé­né­ra­le­ment, les ré­édi­tions ap­portent tou­jours un plus, cer­tains com­plé­ments de pro­gramme ont dis­pa­ru par rap­port au double DVD de 2005, et no­tam­ment les bio­gra­phies et dis­co­gra­phies, ain­si qu’une ti­me­line et le petit quiz qui per­met­tait, à condi­tion de ré­pondre cor­rec­te­ment à toutes les ques­tions, d’en­trer dans les stu­dios Ab­bey Road où le Floyd a (aus­si) en­re­gis­tré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.