Sal­lie Ford

Rock & Folk - - Disques - ISA­BELLE CHELLEY

“Slap Back”

CA­RO­LINE

Lors de leur der­nière tour­née eu­ro­péenne, Sal­lie Ford et The Sound Out­side, son trio mas­cu­lin (gui­tare, bat­te­rie et contre­basse), au­raient dé­ci­dé de mettre fin à une col­la­bo­ra­tion qui avait pro­duit deux al­bums brillants et ré­so­lu­ment rock’n’roll. De­puis cette sé­pa­ra­tion, la chan­teuse de Port­land est ac­com­pa­gnée par trois mu­si­ciennes, is­sues comme elle, de la scène de la ca­pi­tale hips­ter. Et mal­gré ce cham­bou­le­ment, “Slap Back”, qu’elle dé­crit comme une “odeà­tou­tesles

ro­ckeuses”, n’est pas un vi­rage trop ra­di­cal. Une évo­lu­tion en sou­plesse plu­tôt, une ou­ver­ture vers d’autres pa­lettes so­nores, prou­vant qu’on l’avait ran­gée à tort dans la case rock ré­tro — éti­quette que Sal­lie a tou­jours com­bat­tue. Ce n’est donc pas un ha­sard si l’al­bum s’ouvre sur un titre a ca­pel­la, entre R&B et blues, ou que l’in­tro de “Wor­kin’ The Job” est pia­no­tée sur un cla­vier cheap. Exit aus­si le fan­tôme de Bud­dy Hol­ly. Sal­lie Ford est pas­sée au rock ga­rage ver­sion girl group et mise à fond sur cette der­nière fa­cette. Il y a des choeurs et des har­mo­nies, tant pis si sa voix ne do­mine plus l’en­semble comme par le pas­sé. Une ou deux choses ne changent pas. L’Amé­ri­caine com­pose tou­jours des chan­sons brèves, en­le­vées et ac­cro­cheuses et traite ses in­fluences en évi­tant les co­pier-col­ler évi­dents et les res­sem­blances trop fla­grantes. Sur ce disque, plus que sur les pré­cé­dents, le cô­té in­tem­po­rel des ar­ran­ge­ments et des mé­lo­dies saute aux oreilles : on passe du ga­rage six­ties dé­pous­sié­ré à un cock­tail elec­tro-pop-rock (“Lu­cky To Miss”), de la sun­shine pop re­vi­si­tée à du néo-girl group. Le temps passe, le cas­ting change, mais il sem­ble­rait que la per­son­na­li­té et le ta­lent de Sal­lie Ford ont tout de la va­leur sûre. ✪✪✪

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.