Gior­gio Mo­ro­der Joss Stone

Rock & Folk - - Disques pop rock - “Dé­jà Vu” “Wa­ter For Your Soul”

GIORGIOMORODERMUSIC/SO­NYMU­SIC Aus­si mé­pri­sé par l’in­tel­li­gent­sia du­rant ses an­nées de gloire dis­co qu’il fut déi­fié par les mêmes in­tel­los trente ans plus tard, Gior­gio est le pape in­con­tes­té de l’élec­tro­nique grand pu­blic, même s’il est long­temps res­té si­len­cieux sur le plan dis­co­gra­phique. L’an­nonce d’un nouvel al­bum a lo­gi­que­ment fait l’ef­fet d’une bombe, deux ans après sa sanc­ti­fi­ca­tion sur “Ran­dom Ac­cess Me­mo­ry” de Daft Punk avec un mor­ceau à son nom (“Gior­gio By Mo­ro­der”, 9 minutes de bon­heur). Douze titres donc, avec presque au­tant de fea­tu­rings (en ma­jo­ri­té fé­mi­nins) is­sus du ca­ta­logue So­ny. Sia, Kylie Mi­nogue, Char­li XCX, Brit­ney Spears, Marlene, Foxes et Ke­lis sont les or­ganes ma­ni­pu­lés par le maes­tro du tem­po. Brit­ney s’ac­ca­pare le “Tom’s Di­ner”

STONE’D/MEM­BRAN En 2003, Jos­ce­lyn Sto­ker alias Joss Stone, 16 ans, dé­montre qu’on peut en­core, après Dus­ty Spring­field, être blanche, bri­tan­nique, et ba­lan­cer une soul sé­dui­sante. Ce fai­sant, elle ouvre la voie à Amy Wi­ne­house, Alice Rus­sell, Duf­fy, etc. Sha­kes­peare af­fir­mait que la mu­sique nour­rit l’amour, Joss Stone pense qu’elle désal­tère l’âme, d’où “Wa­ter For Your Soul”, titre gé­né­ral de son sep­tième al­bum qui suc­cède à “The Soul Ses­sions Vol 2”. Ce­lui-ci da­tant de juillet 2012, il a donc fal­lu trois ans pour ame­ner le nou­veau à ma­tu­ri­té. Quand elle a bap­ti­sé son stu­dio per­son­nel Home Grown (culti­véà do­mi­cile), on s’est dit que Joss Stone de­vait ap­pré­cier les ver­tus de la ma­riejeanne, ce qu’elle semble confir­mer de belle ma­nière en in­cor­po­rant à sa mu­sique une saine dose de reggae. Il est vrai qu’en la ma­tière, elle bé­né­fi­cie d’une connexion royale, col­la­bo­rant avec Da­mian Mar­ley, plus jeune fils de Bob (et d’une an­cienne Miss Monde !). Ils se sont fré­quen­tés au sein de Su­perHea­vy, groupe for­mé avec Mick Jag­ger et Dave Ste­wart. Of­fi­ciel­le­ment an­non­cé comme l’al­bum­reg­gae de la miss, “Wa­ter For Your Soul” n’a ce­pen­dant rien d’eth­nique : la culture soul de la chan­teuse y trans­pa­raît en per­ma­nence et la pro­duc­tion ne s’éloigne ja­mais d’une mo­der­ni­té proche du hip-hop.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.