“Nu Yo­ri­ca !”

Rock & Folk - - Rééditions - N.U. Vianney G.

Soul Jazz Net­te­ment plus fun­ky que les âne­ries d’adolescent re­tar­dé de Mike Pat­ton, voi­ci la ré­édi­tion du my­thique vo­lume sor­ti par Soul Jazz il y a de longues an­nées. Deux CD consa­crés à la scène NuYo­ri­ca des se­ven­ties. Le dis­co des im­mi­grés en quelque sorte. Avec Ed­die et Char­lie Pal­mie­ri, le Ma­chi­to Or­ches­tra, Joe Ba­taan, Ri­car­do Mar­re­ro et plein d’autres His­pa­nos, ça chauffe sé­vère dans cette or­gie de cuivres et de per­cus­sions à rendre fou Diz­zy Gilles­pie (qui ado­rait le genre) en per­sonne. Beau­coup de bé­bés sont nés après que ces mor­ceaux ont été dif­fu­sés à la ra­dio. Sor­tez cou­verts. tout ce qu’ils pos­sèdent de moins en­ga­geant, idée bien propre à leur ga­ran­tir un in­suc­cès ma­thé­ma­tique. Sui­cide donc, mais com­mer­cial. C’est le fruit de cette unique col­la­bo­ra­tion, tout à la fois manifeste, chant du cygne, et doigt d’hon­neur à l’en­droit de l’in­dus­trie hon­nie, qui nous par­vient au­jourd’hui. Et c’est ren­ver­sant. De ce ma­rais de dé­tresse (ex­traits choi­sis : “je­ne­sais­pas­si j’ar­ri­ve­raià­pas­ser­la­pro­chai­ne­jour­née”, “l’es­poir­se­meurt,la­foi­hurle/quand les­lar­mes­vont-el­les­ces­ser?”, et notre pré­fé­ré, “tout­ce­quej’aieu­pour­dé­jeu­ner ce­ma­tin/c’était­le­so­leil­ca­li­for­nien”, le reste étant de la même eau noire), s’éva­pore pour­tant une bi­zarre al­lé­gresse (“Neigh­bou­rhood Blues”, “An­gel Of Mercy”) qui in­fuse long­temps. Les plus splee­né­tiques de nos dan­dys, s’il en reste, y trou­ve­ront en tout cas de quoi ap­pro­fon­dir leur mal en beau­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.