Cap­ti­vant

Rock & Folk - - Qualité -

Au fil des an­nées, si cer­tains groupes in­dé­pen­dants res­tent fiè­re­ment cam­pés sur leurs cer­ti­tudes mu­si­cales, d’autres optent pour des struc­tures fluc­tuantes ou ont re­cours à des Vingt ans après leurs dé­buts, Les Ogres De Bar­back sont tou­jours la fi­gure de proue d’un mou­ve­ment qui a dé­pous­sié­ré la chan­son fran­çaise en éta­blis­sant de mul­tiples ponts avec la scène in­dé. Ce double al­bum live res­ti­tue leur spec­tacle an­ni­ver­saire, avec le ren­fort d’une fan­fare bé­ni­noise de huit mu­si­ciens qui les in­cite à re­vi­si­ter avec éner­gie leur ré­per­toire, et avec l’in­ter­ven­tion d’une pléiade d’in­vi­tés dont la pré­sence semble re­le­ver de l’évi­dence (Têtes Raides, La Tor­due, La Rue Ké­ta­nou, Tryo), de l’hom­mage in­ter­gé­né­ra­tion­nel (Anne Syl­vestre, Fran­ces­ca Sol­le­ville) ou de l’ap­pel d’autres ho­ri­zons (Wins­ton McA­nuff et Fixi), pour va­rier les plai­sirs (“20Ans!”, Ir­fanLeLa­bel 04.75.49.95.32). Mieux vaut tard que ja­mais : il lui au­ra fal­lu dé­pas­ser la qua­ran­taine et tâ­ter de di­vers mé­tiers pour qu’Adam No sorte son pre­mier al­bum à l’ini­tia­tive du lea­der de Ve­go­ma­tic qui par­ti­cipe d’ailleurs aux fes­ti­vi­tés. Son op­tion mu­si­cale est au dia­pa­son de la po­chette hal­lu­ci­née : sous l’elec­tro an­glo­phone pal­pitent les fan­tômes de la new wave (New Or­der, Bau­haus, DAF), voix d’outre-tombe, riffs syn­thé­tiques et boîtes à rythmes vin­tage font ré­son­ner des ap­pels à une danse cré­pus­cu­laire et tein­tée de nos­tal­gie (“Bo­soRo­jin”,Trois Jeu­nesTam­bours 06.81.30.65.06).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.