The Kni­cker­bo­ckers

Rock & Folk - - Rééditions - “THE CHAL­LENGE RE­COR­DINGS”

Chal­lenge/ Sun­da­zed (im­port Gi­bert Jo­seph) Ce groupe très sous-es­ti­mé, pro­ba­ble­ment l’un des meilleurs de la scène amé­ri­caine six­ties, avait dé­jà été très cor­rec­te­ment ré­édi­té par le la­bel Sun­da­zed, mais là, c’est car­ré­ment l’or­gie : un coffret de quatre CD réunis­sant tous les en­re­gis­tre­ments des Kni­cker­bo­ckers par­fai­te­ment re­mas­te­ri­sés, un ex­cellent li­vret, n’en je­tez plus ! Les dé­buts sont évi­dem­ment sous forte in­fluence bri­tan­nique : re­prises de “You Real­ly Got Me”, “All Day And All Of The Night”, “She’s Not There”, etc. Et puis, ra­pi­de­ment, le groupe de la côte Est se met à com­po­ser, et sort plu­sieurs mer­veilles, dont l’in­con­tour­nable “Lies”. La spé­ci­fi­ci­té des Kni­cker­bo­ckers ré­side dans son éton­nante res­sem­blance avec les Beatles du dé­but, le chan­teur son­nant re­mar­qua­ble­ment comme John Len­non, les gui­tares son­nant exac­te­ment comme celles de “Rub­ber Soul”. Les Amé­ri­cains n’ont évi­dem­ment ja­mais sor­ti leur propre “Re­vol­ver”, mais leur ta­lent pour les com­po­si­tions ac­cro­cheuses et les choeurs par­faits en font un groupe lar­ge­ment au-des­sus de la masse de ga­ra­gistes yan­kees plus ou moins ins­pi­rés. Ado­rable. du chant par­fait de l’ex-Ru­na­ways (et, il faut bien le dire, d’un riff spec­ta­cu­laire). L’autre, gran­diose, re­vi­site et dy­na­mite le clas­sique de Tom­my James, “Crim­son & Clo­vers” dans une ver­sion su­per sexy (celle de “Lit­tle Drum­mer Boy” est éga­le­ment as­sez amu­sante). Le reste est du glam à la sauce punk qui, sans être ja­mais gé­nial, reste im­per­tur­ba­ble­ment ef­fi­cace, joyeux et plu­tôt très bien pro­duit, avec un son de gui­tare par­fait et l’une des voix fé­mi­nines les plus co­ol de son temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.