Yo­ko Ono

Rock & Folk - - Disque - “Yes, I’m A Witch Too”

MANIMAL La ques­tion qu’on pour­rait dé­cem­ment se po­ser est la sui­vante : le monde, en 2016, a-t-il be­soin d’un nou­vel al­bum de re­mix de chansons de la veuve du fon­da­teur des Beatles, qui vient de fê­ter ses quatre-vingt-trois prin­temps ? Non, on n’est pas sur Wi­ki­pe­dia : il n’y a pas d’er­reur dans la phrase pré­cé­dente. Eh bien, la ré­ponse, est un franc “pour­quoi­pas?”. Ce qui, par les temps dont on souffre, vaut mieux qu’un ti­mide “oui”. D’au­tant que Yo­ko Ono ne pousse au­cu­ne­ment à la consom­ma­tion et n’a pas exac­te­ment be­soin que “Yes, I’m A Witch Too” se vende pour payer ses fac­tures ou lais­ser un pour­liche au por­tier du Da­ko­ta à chaque fois qu’elle des­cend faire sa ba­lade dans Cen­tral Park. Ar­tiste to­tale et in­com­prise au point que qua­rante-six ans après la

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.